Découvrir Bordeaux à travers son histoire intime avec le vin, c’est l’objet d’un nouveau parcours touristique qui vient juste d’être inauguré, en 24 étapes sur 3 kilomètres, avec en bonus, 20 lieux du vin « incontournables ».

« Sur les traces du vin à Bordeaux », c’est la promesse de ce nouveau parcours pédestre à faire en autonomie, qui invite les visiteurs à s’immerger dans la culture et le commerce du vin, dont les traces historiques sont présentes un peu partout dans la ville. En effet, le vin a façonné la ville de Bordeaux, du quartier des Chartrons en passant par la colonne des Girondins, jusqu’à la Cité du vin. Cet héritage bruisse encore aujourd’hui d’une foule de bonnes adresses pour déguster et en savoir plus sur les vins de Bordeaux et d’ailleurs. C’est dans cet esprit que l’Office de Tourisme et des Congrès de Bordeaux Métropole vient d’éditer une carte illustrée qui invite à une exploration à la fois historique, ludique et épicurienne des traces du vin à Bordeaux. Lors d’une balade pédestre d’environ deux heures, les visiteurs sont ainsi conviés à découvrir la ville depuis le Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB) jusqu’à la Cité du Vin pour voir, écouter et comprendre comment la culture et le commerce du vin ont rythmé et façonné le Port de la Lune durant des siècles. Au fil de cette carte illustrée par le graphiste bordelais Grégoire Nayrand, les visiteurs peuvent suivre les 24 étapes du parcours, long de 3 kilomètres, qui révèlent « l’âme vigneronne de la ville ».

Des bonnes adresses pour déguster et 20 « lieux du vin » incontournables

En bonus, quatre capsules audios accessibles via un QR Code prolongent la balade par un voyage sonore qui raconte l’histoire du port au XIXe siècle, plongeant les participants dans la demeure d’un négociant ou encore livrant les témoignages passionnants de vignerons en pleine transition écologique. Et pour ponctuer l’expérience d’une halte dégustation, de nombreuses adresses (cavistes et bars à vin) sont référencées le long du parcours, mais également ailleurs en ville. Au verso de la carte, les 20 lieux incontournables du vin sont à découvrir en autonomie, accessibles à pied ou en transports en commun : monuments, musées, patrimoine ou châteaux viticoles…

À noter, pour les amateurs de chemins de traverse, que cette carte renvoie vers trois parcours cyclistes (conçus par Bordeaux Métropole) à suivre sur une carte en ligne, qui invitent à sillonner le vignoble urbain et à pousser les portes de quelques châteaux. Au départ de la gare de Blanquefort, ces trois boucles de 9, 23 et 29 kilomètres mènent au Château Dillon, Château de Malleret, Château Paloumey, Château D’Agassac, Château Ségur, Château Saint-Ahon et à la Tonnellerie Nadalié. En savoir plus sur ces parcours.

La carte « sur les traces du vin à Bordeaux » est disponible (en version française et anglaise) à la boutique de l’Office de tourisme et sur www.visiter-bordeaux.com à partir du 11 juillet. Tarif : 3 €