La Bicyclette de Paul, agence de communication dédiée au vin, a lancé mardi 17 mars un “plan national d’aide à la filière”. Jusqu’au 15 avril, l’entreprise promet une assistance gratuite aux vignerons touchés par la crise sanitaire.

Le renfort des mesures de confinement à peine annoncé, sa décision était prise. Mardi 17 mars, Sylvère Roger a décidé de proposer l’aide bénévole de son entreprise de communication et d’événementiel à tous les producteurs de vin de France. “Je préfère me surcharger de travail et me sentir utile”, assure le patron de La Bicyclette de Paul, agence fondée en 2017 à Dijon.

Rassurer les importateurs

Issu des métiers du social, l’entrepreneur souhaite “apporter un soutien d’abord moral” aux producteurs touchés par les conséquences du Covid-19. “On pense surtout à l’après pour ces vignerons. Aujourd’hui, l’objectif n’est pas de vendre. Il y a des événements à annuler, des importateurs à rassurer. Quand la misère nous tombe sur le dos, on ne sait pas toujours quoi dire.”

La proposition vaut jusqu’au 15 avril, “peut-être plus” en fonction de la tournure que prendront les événements. Mais avec ses 5 salariés, l’agence pourrait rapidement saturer. “C’est pour ça qu’on est entrés en contact avec Vin & Société. On réfléchit à élargir le projet, pour que tout ne repose pas sur nous”.

“J’ai peur de renvoyer une image intéressée”

La Bicyclette de Paul reçoit déjà demandes et messages de félicitations. Et bientôt quelques critiques ? L’initiative pourrait en effet élargir le carnet d’adresses de l’agence, et paraître intéressée. “J’ai peur de renvoyer cette image. C’est la première chose à laquelle j’ai pensé. Mais si je m’étais écouté, nous n’aurions rien fait”, tranche Sylvère Roger.

Pour bénéficier de ce plan : solidarite@bicyclettedepaul.fr – 03.79.36.10.57