Le Château Laffitte Carcasset à Saint-Estèphe crée une étiquette spéciale pour son marché export en mettant en avant le corsaire Jean Laffitte, un héros outre-Atlantique.

C’est son homonyme, peut-être un cousin, qui fonda le domaine viticole de Laffitte Carcasset au 18ème siècle à Saint-Estèphe. Pour l’occasion, le domaine a choisi une étiquette “augmentée”, c’est-à-dire connectée grâce à l’application SnapPress. Ainsi, tout en dégustant ce Saint-Estèphe racé, l’amateur de vin découvre l’histoire du dernier corsaire des Caraïbes qui serait né près de Pauillac. On apprend qu’il fonda un repaire de corsaires dans le bayou de la Nouvelle-Orléans.

Le propriétaire de Château Laffitte Carcasset, Pierre Rousseau, entend attaquer le marché américain avec cette cuvée conçue comme une marque. “Malgré un contexte politico-économique peu favorable, la cuvée ‘The Corsair’ s’adresse en première cible au marché export”, explique-t-il.”Les objectifs sont d’attirer des consommateurs jeunes et connectés en proposant un produit de qualité issu de parcelles sélectionnées de Château Laffitte Carcasset. Capitalisant sur le millésime 2016 qui sera le millésime de lancement et son assemblage (60% de Cabernet Sauvignon), ‘The Corsair’ se donne toutes les chances de réussir son abordage sur les marchés exports”. Bon vent !