Pour la deuxième année, le Concours des vins Terre de vins a décerné en mai dernier ses médailles d’or et d’argent. Près de 1 500 échantillons venus de toute la France ont été dégustés à l’aveugle par un jury qui a récompensé 198 médaillés d’argent et 260 médaillés d’or. Parmi eux, la rédaction de Terre de vins a distingué 21 coups de cœur. 21 « super-champions » que nous vous avons présenté sur terredevins.com, au rythme d’un par semaine.

Champagne Bression Sébastien – Cuvée des Anges (HVE)
25 €
Voilà une bulle atypique : vous serez surpris par sa robe vieil or, brillante, son nez chaumé, aux notes de coing, de pomme au four, de miel, de muscade et de noix. La surprise se confirme en bouche où l’attaque fraîche laisse la place à un beau volume aux saveurs de noisette. Finale longue et complexe.
Poularde aux morilles et au vin jaune.
Site internet
Ce commentaire est signé de la rédaction

Champagne Bression Sébastien, jusqu’aux Anges !
Il est la quatrième génération à reprendre l’exploitation familiale à Étoges, au sud d’Épernay. Mais avant de s’agrandir avec les parcelles familiales en 2010, Sébastien Bression avait déjà lancé sa propre marque de champagne, à son nom, dès les années 2000. Travaillant aujourd’hui quatre hectares, le vigneron produit 25 000 bouteilles par an. Une production encore confidentielle mais plébiscitée en Italie et au Japon (30 à 40 % des ventes se font à l’export), et où le chardonnay dévoile l’étendue de sa palette aromatique. Loin devant le pinot meunier et le pinot noir, le cépage (qui représente 65 % de la surface plantée) domine dans les parcelles de la maison, situées sur de petites buttes de craie réparties dans plusieurs villages autour d’Étoges. Sébastien Bression compte encore lui donner plus de place, pour une montée en gamme de ses cuvées. À titre de bel exemple, la Cuvée des Anges, un vin 100 % chardonnay fermenté en cuve, est élevée en fût pendant douze mois et patiemment vieillie cinq ans minimum sur lattes. Parfois huit à dix ans, confirme Sébastien Bression, qui tient à cette longue attente où le chardonnay prend le temps de développer ses arômes. Certifié haute valeur environnementale, avec une production de miel artisanal et une truffière plantée cette année, le domaine s’achemine vers une conversion bio qui devrait débuter en 2021. Pour un travail encore plus sélectif et qualitatif.