L’armagnac défend fièrement sa tradition des eaux-de-vie millésimées, une tradition perpétuée avec talent par de nombreux producteurs à travers l’appellation. 2000, une année symbolique et de belle qualité, mérite l’attention des amateurs.

Cette dégustation est à retrouver dans Terre de vins hors-série Spiritueux et sur notre kiosque digital.

Château de Laubade
On ne présente plus Laubade, propriété de la famille Lesgourgues, qui fait partie des figures de proue de l’armagnac. Ce brut de fût millésimé, assemblage de baco et ugni blanc, nous emballe avec son nez profond, où le coing, le pruneau, la cannelle et le bois noble se teintent de fines notes de rancio. Le niveau d’alcool, assez élevé (52,4°), est tempéré par une superbe élégance, une tension qui étire et structure l’eau-de-vie. Beaucoup de finesse dans la texture, sans aspérité, pleine de volutes sensibles et de velours. Finale sur la crème de marron, la noisette torréfiée, la boîte à cigares.
• Sur un confit de palombe.
113 €
chateaudelaubade.com

Domaine de Luquet
Nous voici dans un univers brun, intense, déployant d’entrée de jeu une palette aromatique où le pruneau, le cacao, la liqueur de café et la réglisse s’habillent d’une fine pointe oxydative, en accord avec la robe profondément ambrée. En bouche, la matière est pleine, riche, dense ; la chair gorgée de notes orientales (datte, figue, coing) se teinte d’épices pour un profil généreux, savoureux, très automnal.
• Appelle un gibier, pourquoi pas une daube de sanglier.
89 €
armagnac-luquet.fr

Domaine du Hour
Ce domaine familial d’Eauze s’est lancé dans la production d’armagnac en 2000, voici donc le premier millésime de la maison. C’est Marlène Ducos, la « fille de la famille », qui a repris les rênes en 2015. On aime l’éloquence de ce nez plein de gourmandise, entre pomme au four, pâte d’amande, orange confite, touche miellée. La palette est très vaste, comme le confirme la bouche, savoureuse et vivace, mariant le fruit jaune juteux, l’abricot confit, le gingembre et de délicates notes florales. Il y a beaucoup de joie et de vie dans cet armagnac à la personnalité singulière.
• Sur un foie gras frais aux pommes.
90 €
likarmagnac.fr

Château de Léberon
La famille Rozès s’est fait une spécialité des armagnacs millésimés au château de Léberon, et ce 2000 illustre leur savoir-faire avec maestria. Cela se remarque dès le nez, d’une belle distinction, évoquant des senteurs de landes pluvieuses et d’embruns. Sous ce premier paysage olfactif se discernent la jacinthe, le buis, le lichen… Quelle distinction ! Cette finesse se retrouve en bouche, tendue, juteuse, dotée d’une belle allure. C’est un armagnac complet, élégant et maîtrisé, déployant de premières notes de rancio, de sous-bois, de noix, de tabac blond, de bonbon au miel… un cas d’école !
• Avec une dinde aux marrons.
71 €
chateaudeleberon.com