Le Brut sans année, ou BSA pour les intimes, est la carte de visite des Maisons de champagne. Avec un objectif ardu : réussir chaque année à être fidèle au style de la Maison, que ses amateurs doivent être en mesure de reconnaître quels que soient les aléas de l’année servant de « base ». Tout est donc affaire de rééquilibrages savants qui imposent aux chefs de caves une fine connaissance de leurs terroirs mais aussi des caractéristiques des anciens millésimes. Dans son hors-série Champagne (actuellement en kiosque), Terre de vins a sélectionné ses 80 BSA préférés. Parmi eux, 14 coups de cœur que nous vous dévoilons ici en avant-première.

BOLLINGER
Special Cuvée (Brut)

49 €
Un champagne racé dont l’odeur de tabac blond, de cuir frais et de café torréfié est terriblement addictive. On ferme les yeux et on imagine l’univers d’une bibliothèque anglaise. Il faut d’ailleurs le déguster comme un vieux whisky. En bouche, le vin s’étire tout en longueur pour finir en point d’orgue sur des saveurs iodées. Cet effet coquillage ramène un peu de finesse aux précédents arômes plus masculins. Ajoutez la vanille, quelques fruits jaunes légèrement confits relevés par une pointe de groseille, et le décor de ce vin d’une élégance confondante est planté !
• Saint-Jacques grillées, topinambour et oignons confits.
www.champagne-bollinger.com

LOMBARD
Extra-brut premier cru

29 €
Belle teinte à reflet argent pour cet assemblage à 40 % chardonnay sur sols crayeux, 30 % pinot meunier premier cru, idem pour des pinots noirs premier cru sur sols argilo-sableux, le solde en vin de réserve. Il fait l’unanimité grâce à son bouquet riche aux notes mandarine, miel, fruits blancs, brioche, puis vient une attaque charnue, généreuse, un palais dense à la bulle bien formée, abondante, donnant une sensation onctueuse au volume imposant. Un équilibre intéressant entre gras, amplitude et fraîcheur, une finale minérale et finement iodée.
• Saint-Pierre poché, mousseline aux zestes.
www.champagne-lombard.com

DUVAL LEROY
Femme de Champagne – Grand Cru (Brut)

90 €
Ce superbe flacon n’est pas trahi par son contenu : cette cuvée est à la fois élégante et puissante, avec un caractère affirmé. La couleur jaune citron plutôt soutenue, le nez pâtissier intense mêlant la brioche, le beurre et les fruits exotiques amènent une bouche structurée, droite et opulente, à l’effervescence harmonieuse. La forte dominante de chardonnay pour la finesse, une partie de l’élevage sur lies en fûts de chêne pour la structure et l’exigence de la maison Duval Leroy nous donnent cette très belle bouteille.
• Sabayon aux abricots.
www.duval-leroy.com

CHARLES HEIDSIECK
Brut Réserve

40 €
Savoureux, sapide et minéral, voilà ses trois qualificatifs principaux. Un modèle de blanc de blancs, à l’équilibre frais et tendre, à la bulle aérienne, souple. Ses saveurs d’abricot juste mûr, de brugnon, d’ananas, sa touche silex, son profil juteux et tendu, rendent la dégustation facile et désaltérante. Composé entre autres de chardonnay de la Côtes des Blancs, avec un élevage d’au moins quatre ans sur lies lui donnant une patine incomparable que vient enrichir un quart de vins de réserve de longue garde, ce flacon est un incontournable, une valeur sûre de la catégorie BSA.
• Crème de crabe, saumon fumé et blinis.
www.charlesheidsieck.com