(Photo L. Gotti)
(Photo L. Gotti)

Ce domaine de 14 hectares basé à Gevrey-Chambertin a fait l’objet de nombreuses rumeurs de reprise ces dernières années. C’est finalement la famille Bouygues qui prend le contrôle d’un vignoble remarquablement placé en Côte de Nuits.

Chambertin, Chambertin Clos de Bèze, Clos-Vougeot, etc. Le domaine Rebourseau a suscité bien des convoitises et des palabres ces dernières années. L’épilogue des rumeurs vient certainement de s’achever. Martin Bouygues, associé à son frère Olivier, vont prendre une participation majoritaire dans ce prestigieux vignoble de la Côte de Nuits. Ce dernier compte un total de 13,8 hectares dont 5 grands crus (Chambertin, Clos de Bèze, Mazy-Chambertin, Charmes-Chambertin, Clos de Vougeot) et deux gevrey-chambertin premiers crus.

Jean de Surrel, le petit fils de Pierre Rebourseau, est à la tête de l’exploitation depuis le début des années 1980.

« Le montant de l’investissement n’est pas encore connu, mais, selon la valorisation du domaine qui circulait ces derniers mois, il est d’environ 45 millions d’euros pour une prise de participation non officielle de 51 %. L’opération sera complètement bouclée à la fin de l’année », selon nos confrères des Échos.

Martin et Olivier Bouygues sont déjà propriétaires des châteaux Montrose et Tronquoy Lalande à Saint Estèphe. L’an dernier ils avaient déjà mis la main sur l’un des joyaux du Val de Loire : le Clos Rougeard à Saumur.

Un grand domaine bourguignon, dont le potentiel qualitatif reste encore sous-exploité, est maintenant entre leurs mains.