De gauche à droite : Eric Fèvre,  Cyril Coniglio et Philippe Schlick animent tous leur boutique dans une région viticole.
De gauche à droite : Eric Fèvre, Cyril Coniglio et Philippe Schlick animent tous leur boutique dans une région viticole.

Philippe Schlick a remporté la finale d’un concours qui a mobilisé plus de 200 membres du Syndicat des cavistes professionnels. Cyril Coniglio et Eric Fèvre complètent le podium.

Le XXII, hôtel particulier parisien, a accueilli la finale du concours bisannuel du Meilleur caviste de France. A l’issue de deux phases de sélection, les huit meilleurs ont disputé les différentes épreuves sous le regard du jury présidé par l’acteur François Berléand. Quiz, dégustation, présentation d’un vin, simulation de vente et résultat de la visite mystère effectuée chez chacun des huit derniers professionnels en compétition ont permis d’établir le classement.

Fort d’une longue expérience dans sa boutique après une carrière de sommelier qui lui a permis de travailler dans de prestigieux établissements, Le Crocodile à Strasbourg (*** Michelin), L’Hôtel Royal à Evian, ou encore le Grand Hôtel Park à Gstaad, Philippe Schlick a inscrit son nom au palmarès de cette compétition. Il a créé La boutique du sommelier à Weitbruch, il y a treize ans, et dès 2005, il avait représenté la France au concours du Meilleur caviste du monde francophone.
Cyril Coniglio (Rhône magnum, à Pont de L’Isère) a obtenu le titre de caviste d’argent et Eric Fèvre (Millésimes et saveurs, à Reims) celui de caviste de bronze.

« La profession peut se réjouir de compter autant de talents » a souligné Yves Legrand, président du Syndicat des cavistes professionnels, à l’issue de la remise des prix.