Le nouveau numéro de Terre de Vins arrive cette semaine dans les kiosques. Le Bio et les différents labels défendant une viticulture durable sont à l’honneur, avec notamment une interview du géant languedocien Gérard Bertrand.

« Les feux au vert », titre l’éditorial de Rodolphe Wartel, directeur de Terre de Vins. La filière bio a le vent en poupe dans la viticulture française, tant du côté des consommateurs que des producteurs, et alors que se profile à Montpellier fin janvier une nouvelle édition du salon professionnel Millésime Bio, Terre de Vins accompagne ce grand mouvement de fond, où le Bio occupe certes une place centrale, mais où d’autres labels défendant une viticulture durable ont aussi leur carte à jouer. Dans ce registre, le Languedoc-Roussillon fait office d’exemple, et les vins du Sud sont à l’honneur dans le cahier dégustation de ce n°57 : Faugères, Corbières, Terrasses du Larzac, Saint-Chinian, Pézenas, La Clape, Minervois… 90 cuvées ont été sélectionnées parmi ces appellations dynamiques.
Du dynamisme, Gérard Bertrand en a à revendre. Grand par la taille et la personnalité, l’ancien rugbyman est aussi un géant de la viticulture languedocienne (son entreprise pèse quelque 130 millions d’euros) et… de la biodynamie, puisque 650 de ses 800 hectares de vignes sont convertis à cette pratique. Il s’est allongé « sur le divin » pour un entretien à cœur ouvert.

Du Sud-Médoc à la Bosnie-Herzégovine

Egalement au sommaire de ce nouveau numéro : le traditionnel dossier de début d’année consacré aux formations du vin ; le résultat d’une enquête sur les attentes du public en matière de vin au restaurant (en attendant le palmarès du « Tour des Cartes » le 28 janvier) ; une saga consacrée à la famille Amadieu, dans le Vaucluse ; une escapade dans le Sud-Médoc ; une « world escapade » en Bosnie-Herzégovine ; une escale gourmande à Paris, dans l’enceinte du Bistrot du Sommelier où œuvre le talentueux Pierre Vila Palleja ; sommellerie toujours avec des sujets sur Alexandre Pons en Haute-Savoie et le tandem David Ridgway / Julien Touitou à la Tour d’Argent.

Quoi d’autre ? Les meilleurs vins pour accompagner une sole ou un langres, une sélection de jolis carignans et de vins jaunes du Jura, des bios de la rive droite de Bordeaux, une verticale de Brane-Cantenac (grand cru classé de Margaux), la chronique de Pierre Arditi… L’année commence en fanfare !

Terre de Vins n°57, 122 pages, 6 euros. Abonnez-vous en suivant ce lien.