Le rendez-vous traditionnel des Fêtes de fin d’année est une nouvelle fois respecté : le numéro hors-série Champagne de « Terre de Vins » sort cette semaine dans les kiosques. Plus de cent pages d’effervescence qui vous accompagneront jusqu’à la fin de l’année.

« Je ne peux vivre sans champagne, en cas de victoire, je le mérite ; en cas de défaite, j’en ai besoin. » Cette célèbre phrase de Napoléon Bonaparte, reprise par Winston Churchill, ne saurait mieux convenir au regard de la triste actualité de ces derniers jours. Dans une France endeuillée par la disparition récente de deux monstres sacrés, le champagne, autre illustration du génie français, est une consolation et un espoir, celui de passer, malgré de tout, de belles fêtes de fin d’année en famille et entre amis.

Comme le veut la tradition, cette première semaine de décembre s’accompagne de la sortie de notre hors-série Champagne : 106 pages intégralement dédiée au plus légendaire des vins effervescents. Au centre de ce numéro, un cahier dégustation dans lequel notre comité a sélectionné à l’aveugle plus de 150 cuvées : le meilleur des Bruts Sans Année (BSA), les stars du millésime 2008, les Blancs de Blancs iconiques, des 100% pinot meunier à savourer, une verticale de la maison Tarlant… Largement de quoi faire vos emplettes et remplir votre cave avant Noël !

Également au sommaire : un entretien « sur le divin » avec Frédéric Rouzaud (Roederer) ; un reportage sur la liaison entre champagne et luxe ; une rencontre avec l’infatigable Pierre-Emmanuel Taittinger ; une exploration des terroirs de Congy avec Olivier Collin ; une plongée dans les secrets de la maison Thiénot ; une saga familiale dédiée à la maison Cattier ; une escapade dans la région des Riceys et dans la vallée de l’Ardre, à la rencontre des femmes et des hommes qui font vivre ces beaux vignobles ; une escale à Reims, cité sacrée, cœur battant de la Champagne ; un arrêt chez le chef Stéphane Rossillon, qui distille son savoir-faire dans les cuisines de la maison Selosse à Avize.

Des visages, des saveurs, des paysages, des histoires, et des bulles à profusion. La vie est belle quand on la contemple à travers un verre de champagne. Trinquons donc à cette année qui s’achève, à celle qui s’annonce, aux chers disparus, et à la vie qui suit sa folle course.