Jacques Gravegeal et Florence Barthès ont fait du prix Pays d'Oc IGP un atout de développement de la proposition de vin au verre. (Photo archive Jean Bernard)
Jacques Gravegeal et Florence Barthès ont fait du prix Pays d'Oc IGP un atout de développement de la proposition de vin au verre. (Photo archive Jean Bernard)

Valoriser les vins, en particulier ceux de cépages, servis au verre est une démarche qui mérite d’être encouragé par un prix spécial. Jacques Gravegeal, président, explique ce choix.

Il y a un an, dans le cadre du concours Le Tour des Cartes, le Prix de l’offre au verre par Vins de Pays d’Oc IGP a récompensé le travail d’une couple de restaurateurs de la Creuse. Valérie et Sylvain Lanusse exploitent La Bonne auberge à Naurizes, un village limousin de quelques centaines d’habitants. Ce qui ne les empêche pas de faire de ce Logis une adresse où l’on ne ménage pas ses efforts pour promouvoir le vin à table, en particulier grâce à une offre au verre qui valorise l’IGP Pays d’Oc.

Cette attitude est exactement celle que souhaitent valoriser Jacques Gravegeal, le président, et Florence Barthes, la directrice de cette structure qui parraine ce prix spécial. Le couple de gagnants 2016 va donc venir séjourner en Languedoc et des bouteilles livrées aux cents lauréats du concours permettront de faire découvrir la série Collection qui regroupe une sélection de bouteilles haut de gamme. Il faut dire que l’IGP Pays d’Oc, premier label européen avec 6 millions d’hectolitres produits, est dans une phase d’exploration de nouveaux marchés. « Nous sommes passés à une nouvelle dimension en choisissant de nous rapprocher des cafés-hôtels-restaurants car ils permettent d’établir un contact plus direct et plus affiné avec le client. Et c’est ainsi que nous allons réussir à transmettre le message de qualité qui fait que nos vins ont toute leur place en restauration. »

Le vin au verre, un choix sans contrainte

Et dans ce contexte le vin au verre est une option essentielle. « Notre entrée dans l’univers des CHR se fait beaucoup au travers des vins de cépage. Aujourd’hui, c’est quelque chose qui parle aux consommateurs. Autour d’une table où les choix de plats peuvent être très variés, il est plus simple d’opter pour du vin au verre que pour une bouteille qui crée une sorte de contrainte. De plus 70% de nos vins sont véhiculés par les fontaines à vin. Des produits d’excellente qualité qui assurent une remarquable conservation au vin sans avoir à investir dans du matériel sophistiqué. Nous sommes donc en mesure de répondre à l’attente de ces professionnels. »

Jacques Gravegeal ne manque par d’arguments. « Pour les jeunes consommateurs, la présentation des vins de cépages sous cette forme revêt une dimension pédagogique avec le soutien du professionnel en charge du service qui peut expliquer de façon simple les accords mets-vins tout en répondant aux questions d’un public qui commence à construire ses compétences. »

Autant d’éléments qui rapprochent l’IGP Pays d’Oc du monde de la restauration et favorisent un positionnement nouveau autour d’une image valorisante.

Pour en savoir plus sur la 2ème édition du Tour des Cartes, suivez ce lien.

Si vous souhaitez vous aussi participer au concours, cliquez ici.

Le Tour des cartes est un concours gratuit grâce au concours de partenaires qui s’engagent à nos côtés pour promouvoir les belles cartes de vin en restaurant : CIVB (Conseil Interprofessionnel des Vins de Bordeaux) ; France Boissons ; Vinexpo ; Vins de Pays d’Oc IGP.