Rendre hommage à deux femmes poignantes et sortir leurs deux premières cuvées certifiées AB, voilà le pari réussi par le duo de micro-négociants carcassonnais Aubert & Mathieu avec Kate & Amy. Une gamme chaleureuse, parfaite pour un apéritif entre amis, qui a déjà rencontré un franc succès un mois après le lancement.

Depuis deux ans, Aubert & Mathieu ne cessent de faire parler d’eux. Le duo de micro-négociants, amis depuis les bancs du lycée à Carcassonne, espère franchir les 100 000 bouteilles vendues en 2021, après un départ timide en 2019 (8000 bouteilles) et une envolée en 2020 (40 000). Une ascension fulgurante pour ces deux trentenaires qui ont décidé de faire du vin à la sauce « moderne et engagée ». Des étiquettes qui attirent l’œil, des packagings issus de matériaux éco-conçus, une proximité avec les vignerons, un choix de terroir d’altitude, une neutralité en carbone, un soutien envers des associations locales (comme l’AMPA qui préserve les abeilles), leurs engagements sont multiples. « Nous ne sommes pas des extrémistes de l’écologie, on veut juste faire les choses du mieux possible », résume Anthony Aubert (son compère s’appelle Jean-Charles Mathieu). La conversion de toutes leurs cuvées en bio sous 2 ans vient confirmer la promesse de responsabilité.

Hommage à Amy Winehouse et Kate Middleton

Kate (un 100% Sauvignon Blanc de la région de Béziers aux arômes de fruits exotiques) & Amy (Grenache-Syrah du Minervois au fruit frais, croquant, gourmand) sont d’ailleurs les premières cuvées Aubert & Mathieu à afficher la certification AB. « Elles incarnent la chaleur du Languedoc-Roussillon, ce vin de copain idéal pour un apéritif en toute simplicité, prolonge le jeune homme de 31 ans. Les premiers retours sont plus que positifs. On avait produit 12 000 bouteilles de chaque et on en a déjà vendu la moitié en trois semaines. » Deux cuvées créées en hommage à deux femmes « poignantes », dixit Anthony Aubert : Amy Winehouse, chanteuse britannique au talent indéniable décédée à l’âge de 27 ans en 2011, et Kate Middleton, épouse du prince William et future reine d’Angleterre. « On a d’ailleurs décidé d’envoyer une bouteille de la cuvée Kate au Palais de Buckingham », ajoute l’intéressé mais pour le moment, le voyage n’a pas été couronné de succès, le colis a été refusée pour des histoires de droits de douane. « On va retenter le coup ! », assure-t-il.

Un univers anticonformiste, une santé de fer

Sur les étiquettes, les couleurs pops cassent le coté classique des tenues et entrainent le consommateur dans un univers anticonformiste, joyeux et décomplexé. « On aime ce côté élégant et décalé en même temps, c’est notre marque de fabrique, glisse Anthony Aubert. Et ça plait énormément, on vient de signer avec la Grande Epicerie à Paris, et on travaille bien sur les plateformes web comme Le Petit Ballon ou Vinatis. » La crise n’a pas du tout freiné la progression du duo qui travaille principalement en France (60% du CA). « On est encore en phase ascendante, conclut-il. On vient d’embaucher une commerciale et on va engager un responsable de production à la rentrée. » A l’heure où les chiffres de l’exportation française sont inquiétants (recul de 11% en 2020 selon le dernier rapport de FranceAgriMer), Aubert & Mathieu affiche une santé de fer grâce au Canada et à l’Angleterre. Voilà une entreprise qui ne connaît pas la crise.

Cuvées KATE & AMY / Prix de vente conseillé : 11,90 €
Pour tout contact par mail : contact@aubertetmathieu.com