(photo Inter Beaujolais/Bistrot Beaujolais)
(photo Inter Beaujolais/Bistrot Beaujolais)

A Lyon, l’arrivée officielle du primeur démarre toujours le troisième jeudi de novembre, à minuit pile, avec la mise en perce.

Cette année, la place Saint-Jean remplace celle des Terreaux, mais la mise en scène reste la même : les tonneaux arrivent par bateau, sur la Saône, quai Saint-Georges, et seront roulés jusqu’à la place, accompagnés par les torches du défilé au flambeau et fanfare.
Minuit signera la saignée des tonneaux, et chacun pourra ensuite déguster aux premières heures de jeudi le Primeur en version 2019 !
“Beaujol’ en scène” animera les soirées de mercredi et jeudi autour de cet événement, sur la place Saint-Jean.
Au programme de ce mercredi, à partir de 18h30 : dégustation et découverte des vins des appellations du Beaujolais, présence d’un stand d’œnotourisme et restauration sur place autour de produits régionaux. (Entrée : 10€)

Jeudi après-midi, les festivités démarreront à 16h, avec le même programme, mais un ticket d’entrée de 12€ comprenant la dégustation, une bouteille de Nouveau et un verre Beaujol’en scène.

Pour prolonger (ou commencer) la fête, les lieux lyonnais déploient leurs programme pour la soirée de jeudi, histoire de déguster le nouveau un peu plus au chaud que sur la place Saint-Jean. L’ensemble du réseau des Bistrots Beaujolais est sur le pied de guerre, ou plutôt pied de fête, pour vous accueillir, mais pas seulement.

Sélectif tour d’horizon des propositions :

Sérénade pour le Beaujolais Nouveau à L’Amour de Nuit
Fromagerie
80 rue de Marseille
69007 Lyon
Jusqu’à 22h
« Amour et Gamay pour tous » : voilà le mantra du Nouveau à l’Amour de Nuit. Au menu, pour accompagner les nouveau-nés :
Salade de lentilles et saucisson cuit des Monts du Lyonnais 5€
Cervelle de Canut 5€
Soupe à l’oignon, comté fruité et croûton à l’ail 5€
Planche mixte fromages fermiers du Beaujolais d’Anne Vernus et charcuterie des Monts du Lyonnais de la ferme de Montchervet, cervelle de canut 17€
Cheesecake de l’amour et coulis de pralines roses 6€
Poire pochée à la Beaujolaise, chantilly cannelle, amandes et speculoos 5€

Où prendre racine pour boire même sans soif : Racine Restaurant
Impasse Charavay
69009 Lyon
19h – 00h
En partenariat avec la cave Le Troisième Fleuve, avec trois vignerons présents et des vins sans intrants. Racine revisite le bouchon lyonnais : terrine de lapin, crumble et pomme verte, harengs pomme de terre, mousse de foie gras, andouillettes et oignons…
Nicolas Chemarin, Louis-Clément David-Beaupère, Charlotte et Sébastien Congrétel, et Simon Pérot montreront le bout de leur bouteille au Racine, accompagné de dix autres primeurs.
De quoi se faire une belle idée du millésime !
(Sur réservation)

Parce qu’il n’y a pas que la rosette et le Jésus : le mariage du Nouveau et de la saucisse au restaurant… So6

8 rue Pailleron
69004 Lyon
du 21 au 23 novembre
Côté Nouveau, ce sera l’occasion de déguster les Domaine Leonis (Cristelle et Raphaël Champier), Domaine David-Beaupère et Domaine France Gonzalvez.
Côté assiette, conformément au nom du restaurant, une sélection du saucisse du moment.
Pas de téléphone ni de réservation

Le Beaujolais charitatif et le primeur vu d’ailleurs chez Bellecave caviste
75 rue Bellecombe
69006 Lyon
En deux moments : de 16h à 19h30, l’happy hour version primeur : incursion du côté de la Loire avec un primeur… de Loire, en présence du vigneron de Bourgueil Stéphane Delettre.
Puis de 19h30 à 22h30 : les Beaujolais Nouveaux à prix caviste (+3€ de droit de bouchon), charcuterie, fromage, présence de vignerons. Et une cuvée spéciale en collaboration avec Sylvère Trichard, qui récoltera un peu d’argent pour l’association togolaise Mi Dagblé.

Têtes d’affiches à Table et Vins d’Ainay
3 rue des Remparts d’Ainay
69002 Lyon
18h – 1h
Joli casting chez Yann et Jef : David Large, le domaine Chasselay et Guy Breton (alias P’tit Max) se donnent rendez-vous à Table et Vins d’Ainay pour fêter le Beaujolais Nouveau, et le leur.

Le Beaujolais inonde la journée à Terrasses et Marmites
116 rue du Professeur Roux
69200 Vénissieux
Les jolis canons seront chez Clément pour accompagner sa cuisine savoureuse : Nicolas Chemarin et Raphaël Saint-Cyr, de 10h à 19h. Une belle occasion de ne pas attendre la nuit venue pour célébrer l’arrivée du petit nouveau.

Café Terroir : célébration du local, du verre à l’assiette
14 rue d’Amboise
69002 Lyon
Pour accompagner le saucisson pistaché rôti sauce au vin rouge, et les escargots d’Anne-Cécile et Benjamin Martin dans les Monts du Lyonnais (qui créent en 2014 la première exploitation hélicicole de la région), les vins de Guy Breton (le p’tit Max toujours), et de Raphaël Saint-Cyr répondent présents.

« Jaja nouveau » au Café Canant
14 rue Pelletier 69004 Lyon
18h – minuit (la soirée se poursuit ensuite au Café Galerie)
Le Beaujolais Nouveau c’est chouette, surtout avec les canons de Sylvain Trichère, Louis-Clément David-Beaupère, Rémi Dufaitre , Charlotte et Sébastien Congrétel.
Mais autant profiter de l’occasion pour faire un petit voyage du côté de Cairanne avec Thomas Richaud, du domaine au même nom, étoile de cette appellation passée des Villages au cru.