Peter Kwok, pionnier des investisseurs chinois dans le Bordelais, vient d’étendre encore son petit empire viticole en rachetant, avec deux associés, une propriété de 12 hectares en appellation Castillon-Côtes-de-Bordeaux.

C’était il y a un an à peine : nous vous parlions de l’étonnante trajectoire de Peter Kwok, homme d’affaires basé à Hong Kong ayant été l’un des premiers Chinois à investir, dès 1997, dans le vignoble bordelais. Jusqu’ici propriétaire de quatre châteaux regroupés sous la bannière Vignobles K (Château Haut-Brisson, Château Tour Saint Christophe, Château La Patache, Enclos Tourmaline). Désormais, il faut ajouter un cinquième domaine à ce petit empire viticole. Peter Kwok vient en effet de s’associer avec Jean-Christophe Meyrou (Directeur des Vignobles K) et Philippe Lambrecht (Propriétaire de la grande maison d’importation belge Wijnhandel De Brabandere, et propriétaire de Bodega Mas Alta en Priorat) pour acquérir le château Le Rey, propriété d’environ 12 hectares basée à Sainte-Colombe en AOC Castillon-Côtes-de-Bordeaux.

Après avoir investi à Saint-Emilion, Pomerol et Lalande-de-Pomerol, Peter Kwok confirme son ancrage sur la Rive Droite de Bordeaux et pose un pied à Castillon, plus que jamais l’une des appellations qu’il faut suivre de près dans le Bordelais. Les trois associés entendent « mettre en avant le superbe terroir majoritairement calcaire pour faire revivre cette très belle propriété et démontrer toute la qualité des grands terroirs castillonnais. Les vins seront vinifiés par l’équipe technique de Vignobles K et son directeur technique Jérôme Aguirre (ex Château Reignac, Château Le Gay, Château La Violette).