Le palmarès de la Cave de Prestige de l’Interprofession des vins de Bourgogne (BIVB) a été rendu public en fin de semaine dernière. Ces cuvées, issues des quatre coins de la Bourgogne et de tous niveaux de prix, représenteront le vignoble lors des différentes présentations en France et à l’étranger.

Le millésime 2016 massivement présent (133 vins sur 218) et une qualité remarquée des dégustateurs, c’est l’un des enseignements majeurs de la sélection 2018 de la Cave de prestige de l’interprofession des vins de Bourgogne (BIVB).

Pas moins de 1 138 échantillons ont été dégustés, à l’aveugle, pour au final obtenir une sélection très rigoureuse : seuls 19,2% de vins retenus. Un total de 218 cuvées, allant de la simple appellation régionale au grand cru, s’est ainsi distingué.

Le BIVB achète les vins primés (près de 14 500 bouteilles) qui seront les porte-parole du vignoble tout au long de l’année, à travers les actions de promotion et de formation de l’Interprofession, en France et dans le monde. Environ 2 500 bouteilles seront d’ailleurs présentées à la Cité du Vin de Bordeaux.

On retrouve quelques producteurs abonnés aux distinctions : les maisons Bouchard Père et fils, Joseph Drouhin, Louis Jadot, Louis Latour, Albert Bichot, Champy, Camille Giroud. Parmi les caves on citera : Bailly-Lapierre, La Chablisienne, Les Vignerons des Terres Secrètes, La Cave des Grands crus blancs, la Cave de Buxy, Les Vignerons de Mancey, la Cave de Lugny.

Les spécialistes des Crémants de Bourgogne ne sont pas en reste : Louis Picamelot, Louis Bouillot, Veuve Ambal, la Cave de Charnay-lès-Mâcon. Et bien-sûr, un nombre conséquent de domaines familiaux. Parmi les piliers de la Cave, on notera sans être exhaustif : les domaines Maillard Père et fils, Jacques Prieur, Catherine et Claude Maréchal, Alain Jeanniard, Françoise André, Castagnier, Chevalier Père et Fils, Henri Magnien, Mallard, Guillemette et Xavier Besson, Olivier Morin, Chevrot, Huguenot, Harmand-Geoffroy, le domaine Michel, Albert Morot, Louis Moreau, Jean Collet, Fichet, etc.

Ils sont 18 domaines, caves et maisons à intégrer pour la première fois le palmarès. C’est le cas du domaine Ponsard-Chevalier à Santenay, du domaine de la Jobline (Verzé) ou encore du Domaine des Pérelles à Chânes.