Le Clos Cristal est un vignoble mythique de Saumur-Champigny créé en 1890. Pour célébrer ses 130 ans, quelques milliers de bouteilles du millésime 2017 viennent de sortir de ses caves.

“Si les alchimistes du grand œuvre avaient connu vos vins, il n’auraient pas cherché l’eau potable”. Ainsi se serait exprimé le roi Édouard VII d’Angleterre devant Antoine Cristal, le génie avant-gardiste ami de Georges Clemenceau qui eut l’idée de créer l’original vignoble qui porte son nom.

Né en 1837 à Turquant, aux portes de Saumur (Maine & Loire), Antoine Cristal n’était pas destiné à devenir vigneron. Après avoir fait fortune dans le textile, il revint s’installer dans sa région natale avec l’idée de créer un vignoble capable de produire des vins rouges magnifiques comme il en avait appréciés dans des régions plus septentrionales. Rappelons-nous que ces bords de Loire furent longtemps terres de chenin et de vins blancs.

Une plantation pour le moins originale

Afin d’obtenir des raisins noirs qui mûrissent parfaitement, Antoine Cristal mit au point une technique originale, la culture des vignes à travers les murs. On sait que les plantes qui croissent le long d’un mur profitent de la chaleur accumulée la journée, qui se diffuse la nuit. Non seulement Antoine Cristal construisit-il des murs à l’intérieur du clos, mais il eu l’idée de planter les pieds d’un côté (nord) et de faire passer la vigne à travers un trou pour qu’elle ressorte du côté du soleil. Les pieds sont au frais et bénéficient de la meilleure alimentation hydrique ; les rameaux qui se trouvent au sud mûrissent mieux et sont épargnés lors des gelées de printemps. On constate plus d’une semaine de différence de maturité selon l’emplacement des vignes à l’intérieur du clos.

Un nouveau départ avec le Clos Cristal 2017

Le domaine de 10 hectare fut légué en 1928 aux Hospices de Saumur qui le firent exploiter avec plus ou moins de bonheur. Les lieux furent inscrits au titre des monuments historiques (ISMH) en 2011. En 2016 la cave Robert & Marcel fut choisie pour reprendre l’exploitation avec un bail emphytéotique de 25 ans. Cette cave coopérative qui réunit 200 vignerons n’a pas lésiné pour rallumer la flamme du Clos. Elle consacre un budget de 1,2 million d’euros pour replanter (plus de la moitié du vignoble), continuer à travailler en bio, élever longuement les vins et bien sûr entretenir et restaurer les 4 km de murs et les caves. Ouvrir le vignoble aux visiteurs en développant l’œnotourisme est l’autre grand axe de développement : visites immersives, accès à bicyclette, restauration éphémère avec les grands chefs etc.

Le vin choisi pour célébrer le renouveau du Clos Cristal et les 130 ans du domaine est issu du millésime 2017, qui a déjà reçu les louanges des meilleurs sommeliers du monde Paolo Basso et Philippe Faure-Brac.
Malheureusement il n’a été produit qu’en toute petite quantité puisque le vignoble avait largement gelé au printemps. Les 4 649 bouteilles sont disponibles (65 €) en allocation. Pour devenir allocataire il suffit de s’inscrire à contact@clos-cristal.com. Les allocations seront reconduites tous les ans de une à six bouteilles selon les rendements. Heureusement les millésimes 2018, 2019 et 2020 ont été plus généreux. Mais il faudra encore attendre pour que les récentes replantations puissent produire du Clos Cristal.