Photo : Autour de Michel Hermet et Alain David quelques-uns des acteurs de cette 26e Balade du primeur.
Photo : Autour de Michel Hermet et Alain David quelques-uns des acteurs de cette 26e Balade du primeur.

La 26e Balade du primeur est une invitation à découvrir le nouveau millésime à partir de jeudi. Quinze châteaux et domaines du Gard rhodanien mettront les petits plats dans les grands tout au long d’un week-end festif.

Certes, le vin primeur voit ses parts de marché se réduire un peu plus chaque année. Mais dans le Gard, sur la rive droite du Rhône, on demeure fermement attaché à l’idée que la présentation de ce vin nouveau, le troisième jeudi de novembre, doit s’accompagner d’un événement festif et populaire. C’est ce qu’ont tenu à souligner les acteurs de la 26e édition de La balade du primeur (1) qui animera quine châteaux et domaines en cette fin de semaine.

En conclusion de la présentation à la presse, une dégustation en avant-première a permis à Michel Hermet, le sommelier nîmois, de tirer quelques enseignements. “Tous les vignerons soulignent d’abord une baisse notoire de la production au terme d’un été marqué par de fortes chaleurs et une longue période de sécheresse. Mais c’est à la cuve que se révèle la qualité d’un millésime et la très belle acidité des échantillons présentés est en soi la belle surprise de l’année. Je constate aussi que la puissance s’exprime au détriment du fruit. Il faudra donc être patient avec ces primeurs et leur laisser du temps. Pour ma part, j’aime bien les retrouver après Noël, ils se sont assagis et démontrent alors qu’on peut les apprécier six mois au moins après leur sortie…”

Dégustations et animations de cave en cave

La signature de cette Balade du primeur évoquée par Alain David, président de l’association Côtes du Rhône rive droite, est d’offrir aux clients de quatorze restaurants partenaires leur bouteille de vin lors du dîner ce vendredi 22 novembre. “cela représente plus de 2000 bouteilles et constitue une sorte de vitrine qui incitera notamment ces clients à parcourir cette région le samedi ou le dimanche pour aller de cave en cave pour découvrir qu’aucun primeur ne se ressemble et profiter des animations qui accompagnent ces visites.”

Marché artisanal au château de Marjolet (Gaujac), spectacle musical au château Correnson (Saint-Géniès-de-Comolas), buffet automnal au domaine Castel Oualou (Roquemaure), exposition de photos et dessins au domaine Clavel (Saint-Gervais), présentation du vin blanc nouveau au château de Manissy (Tavel) ou présence de producteurs Militants du goût au vignoble David (Saint-Hilaire-d’Ozilhan) sont quelques-uns des thèmes choisis par les vignerons. Lesquels ne limitent pas l’ouverture de bouteilles aux seuls primeurs. « Cette part de marché s’amenuise mais pas la curiosité des consommateurs qui profitent de ce week-end pour s’intéresser à l’ensemble des nos productions dans les différentes appellations », conclut Alain David.

(1) Programme complet sur : www.labaladeduprimeur.com