Christophe Gualco (Photo Olivier Maynard)
Christophe Gualco (Photo Olivier Maynard)

Avec une aire d’appellation de 44 000 hectares, dont 11 500 plantés en vigne, les Corbières sont AOC depuis 1985. Identités et culture de la vigne sur le temps long ont mené à une identification de terroirs précoce, aujourd’hui en quête de reconnaissance officielle de crus communaux. On parlera en réalité de « dénomination géographique complémentaire » (DGC). 4 DGC sont actuellement en cours de reconnaissance : Corbières-Durban, Corbières-Maritimes, Terrasses-de-Lézignan, Terrasses-de-Lagrasse. Présentation à travers six domaines qui nous ont ouvert leurs portes pour une Escapade tirée de notre hors-série Sud.

Épisode 3/6 : Château Étang des Colombes

Terrasses-de-Lézignan : « D’abord une dynamique humaine »
« Le travail de reconnaissance des Terrasses-de-Lézignan est né fin 2017, lorsque nous avons été cinq entreprises viticoles à nous réunir pour lancer cette aventure », explique le porteur du projet, Christophe Gualco, du château Étang des Colombes. « Très vite, nous avons formé un groupe d’une douzaine de viticulteurs, vignerons indépendants et caves coopératives mélangés (les Celliers d’Orfée et des domaines comme le Clos Canos, le château du Grand Moulin, le château du Grand Caumont, le domaine du Vieux Parc, la famille Fabre…). »
« Nous nous sommes penchés sur l’aspect géologique et pédoclimatique, qui a fait l’objet d’une étude menée avec SupAgro. Une vraie dynamique de groupe s’est installée, avec dégustations, rencontres entre nous pour nous imprégner du terroir de Lézignan, ce qui nous a permis de constater la typicité de notre DGC et en aucun cas de la décréter. Nous avons ainsi identifié un profil organoleptique bien précis, très axé sur une forte base de syrah assemblée à du grenache noir, emblématiques du terroir de Lézignan. La principale force de notre DGC est la dynamique humaine et l’envie de construire ensemble des vins qui nous ressemblent dans l’unité et la typicité du terroir de Lézignan. Actuellement, des dégustations à l’aveugle sont en cours dans le but de faire émerger les futures pépites, qui auront en commun cette signature du terroir, avec des tanins fins et élégants, de fortes notes épicées, si caractéristiques de notre style. »
Au château Étang des Colombes, la cuvée du Bois des Dames (12 €) exprime toute la générosité du terroir de Lézignan sur un assemblage de carignan, syrah et grenache noir, à la fois ample et profond, sur un fruit très noir entre myrtille et tapenade, aux accents épicés de romarin et de cade qui appellent une daube de sanglier.
11200 Lézignan-Corbières
04 68 27 00 03 – Site internet


Épisode 1 : Château Gléon
Épisode 2 : Château Montfin