La diversité est le maître-mot de ces deux vignobles du sud-ouest qui déclinent les arômes en trois couleurs, au fil de sept grands terroirs. Une richesse à découvrir lors de la très belle dégustation organisée à Bordeaux le jeudi 29 novembre.

Dans une grande et chaleureuse réunion de famille, 33 producteurs des vignobles de Bergerac et Duras font le déplacement au restaurant “Le Familia” (Bordeaux) le jeudi 29 novembre, de 18h à 22h, à l’invitation de “Terre de Vins”, escortés des produits de sept filières gastronomiques du Périgord. Avant de vous lancer dans des accords mets-vins classiques ou plus audacieux, apprenez-en plus sur la mosaïque de sept terroirs des vins de Bergerac et Duras. Cartes d’identité.

Bergerac, le légendaire !

Plus ancienne AOC de France, reconnue en 1936, “Bergerac” couvre 7 350 ha, soit l’ensemble du territoire bergeracois. Les vins produits se déclinent en rouge, blanc et rosé. Sur la même zone naissent aussi les “Côtes de Bergerac” en rouge et blanc. Pour la production des rouges et rosés sont employés les merlot, le cabernet franc, le cabernet sauvignon et le malbec. Les vins blancs sont eux produits à partir de sauvignon blanc, sauvignon gris, sémillon, muscadelle.

Rond, souple et fruité, avec des arômes intenses de fraise et de cassis, le bergerac rouge est un vin convivial par excellence, à boire jeune. Souple et aromatique, avec ses notes florales ou de fruits rouges, le bergerac rosé se consomme jeune, avec un pique-nique ou un barbecue. En blanc, le bergerac est charmeur, avec ses arômes d’agrumes, de fleurs séchées, de bois et d’épices. Issu d’un assemblage de sauvignon blanc et gris, de sémillon et de muscadelle, son attaque vive et nerveuse séduit, et il gagne en sophistication s’il est élevé en barriques.

Le Côtes de Bergerac rouge est plus charpenté et corsé, avec une riche palette aromatique balayant la gamme des fruits rouges aux épices, en passant par le sous-bois et l’humus. Du fait de ses conditions de récolte plus strictes, il a un profil de vin de garde (5 ans et plus). Le Côtes de Bergerac blanc, soyeux et moelleux, développe quant à lui des arômes de fleurs, fruits à chair blanche, évoluant éventuellement vers des notes rôties et miellées.

Monbazillac, l’or en bouteilles

Plus grand vignoble de liquoreux du monde par sa surface d’exploitation (2 300 ha), bien connu des amateurs de vins liquoreux, le Monbazillac naît sur les coteaux pentus en bordure de Dordogne.
Une exposition au nord combinée à des brouillards matinaux créent les conditions idéales pour le développement de la pourriture noble Botrytis cinerea, qui permet la concentration en sucre dans les baies de sauvignon blanc et gris, sémillon et muscadelle. Les vins développent un équilibre parfait entre fraîcheur, suavité, velouté et délicatesse, sur fond d’arômes de miel, de fleurs d’acacia, de pêche, avec des notes de mirabelle et d’agrumes confits.

Pécharmant, le charme d’un grand

Sur les coteaux de la rive droite de la Dordogne, au nord-est de Bergerac, le Pécharmant tire son nom de la langue occitane « colline (Pech) charmante ». Bien exposé au sud, sur 405 ha, ce terroir, planté de merlot, cabernet franc, cabernet sauvignon et malbec, donne naissance à un vin tannique complexe, entre puissance, élégance, générosité et souplesse. Ample, structuré, riche en bouche, avec ses notes de fruits noirs, mûres et cassis, subtilement vanillé, voire épicé s’il est élevé en fût de chêne, il se conserve sans souci entre 7 et 15 ans, et se fait le compagnon idéal de la table et notamment des mets au goût affirmé.

Duras, la vie en trois couleurs

Encadré par le vignoble de Bergerac à l’est et la Dordogne sur l’autre rive, Duras est terre de pluralité. Pluralité de cultures d’abord, les vallons alternant harmonieusement avec les vignes, bocages, champs de pruniers et bois. Pluralité de vins également, ce terroir riche produisant des blancs secs et moelleux, des rosés et des rouges.
En rouge , le Côtes de Duras offre deux visages : un vin à consommer jeune, aux notes de cassis et cerise, ou celui d’un vin de garde élevé en fûts de chêne, à la palette aromatique plus complexe, sur le pruneau, le tabac et le cuir.
En rosé, avec ses arômes fruités et sa belle structure, le Côtes de Duras se consomme à l’apéritif comme à table.
En blanc sec, élaboré à partir de sauvignon, sémillon, muscadelle, mais aussi de quelques variétés locales (Mauzac, Ondenc), le côte de Duras charme par ses arômes frais et délicats de buis, de chèvrefeuille, de violette et de fleur d’acacia. En blanc moelleux, plus exhubérant, il révèle des arômes de fruits confits.

Montravel, un festival de saveurs

Au détour du château de Saint-Michel de Montaigne, à quelques encablures de Bordeaux, sur seulement 150 ha, ce terroir produit des vins sous trois appellations : Montravel (blanc sec et rouge), Côtes de Montravel (moelleux) et Haut-Montravel (liquoreux). Si chacun de ces vins a sa personnalité affirmée, tous ont pour point commun un équilibre remarquable.
Le montravel rouge est intense et structuré, avec des tanins veloutés. Les fruits rouges mûrs (cassis), sont complétés de touches d’épices, de tabac blond, et parfois de cuir et de vanille.
En blanc sec, le montravel est frais et ciselé, avec une grande minéralité. Le buis côtoie les agrumes, la pêche, et parfois l’ananas, ainsi que de légères tonalités de muscat et d’épices amenées par la muscadelle. Elevé en barriques, il s’enrichit de parfums de clou de girofle, de pain grillé, d’amande et de noisette.
Né de soins méticuleux à la vigne comme à la vinification, le Côtes de Montravel blanc est un vin moelleux aux riches arômes d’agrumes confits, abricot, pêche, rehaussés de notes rôties, de miel et de cire, qui s’ouvrent sur une bouche soyeuse et élégante.
Produit seulement par une poignée de producteurs, sur les meilleurs terroirs de l’appellation, vendangé par tries successives, le Haut-Montravel liquoreux est un nectar confidentiel à la belle couleur mordorée, aux arômes de pâte de fruit avec une pointe épicée de cannelle et le gingembre.

Saussignac, quel trésor !

Jouxtant Monbazillac, le vignoble de Saussignac, exposé au nord sur une spectaculaire ligne de coteaux, est un écrin confidentiel. Soucieux de la protection de cette terre, la majeure partie des 15 vignerons produisent en agriculture biologique, cultivant leurs parcelles telles un jardin.
Les sols argilo-calcaires, très riches en fer, alliées à la proximité de la Dordogne favorisant le développement de la « pourriture noble », et à des vendanges manuelles par tries successives, confèrent à ce vin blanc liquoreux, à base de sauvignon blanc et gris, sémillon et muscadelle, ce goût unique. Explosion d’arômes et de saveurs, le Saussignac exprime au nez un bouquet d’une grande opulence (fruits confits et secs , abricot, pêche, cannelle, chèvrefeuille, jacinthe), et en bouche un équilibre parfait entre acidité et sucre, fraîcheur et onctuosité, amplitude et nervosité.

Rosette, le rescapé

En arc de cercle de l’ouest au nord de la ville de Bergerac, le vignoble de Rosette est l’un des plus anciens du sud-ouest. Plusieurs fois menacé de disparition, fin XIXe siècle suite au phylloxéra, puis suite aux gelées foudroyantes, il fut ensuite encore amoindri par l’urbanisation galopante au milieu du XXe siècle. Mais bien décidés à ne pas laisser ce vignoble s’évaporer, une poignée de jeune vignerons tenaces en a assuré la survie dans les années 2000. Aujourd’hui au nombre de 15 ils chérissent les vignes sur une trentaine d’hectares pour produire un vin moelleux à la belle robe jaune paille, élégant, aux arômes fruités (agrumes, pêche, fruits exotiques) avec des notes florales (chèvrefeuille, fleur d’acacia), à la finale à la fois douce et vive.

Informations pratiques

Jeudi 29 novembre 
De 18h à 22h (fermeture des portes à 21h30)

Le Familia

10, Esplanade de Pontac

33300 BORDEAUX

LISTE DES EXPOSANTS
• Château Briand – BERGERAC
• Château Cluzeau – MONBAZILLAC / BERGERAC
• Château Court les Muts – SAUSSIGNAC / BERGERAC
• Château de Peyrel – ROSETTE / BERGERAC
• Château Haut Fongrive – MONBAZILLAC / BERGERAC
• Château la Haute Brande – BERGERAC
• Château la Rayre – MONBAZILLAC / BERGERAC
• Château la Tilleraie – PECHARMANT
• Château Ladesvignes – MONBAZILLAC / BERGERAC
• Château Laulerie – Vignobles Dubard – MONTRAVEL / BERGERAC
• Château le Tap – SAUSSIGNAC / BERGERAC
• Château les Brandeaux – BERGERAC
• Château les Donats – BERGERAC
• Château moulin caresse – MONTRAVEL / BERGERAC
• Château Moulin Garreau – MONTRAVEL / BERGERAC
• Château Panisseau – BERGERAC
• Château Poulvère – MONBAZILLAC / BERGERAC / PECHARMANT
• Château Puy Servain – MONTRAVEL / BERGERAC
• Château Thénac – BERGERAC
• Château Thenoux – MONBAZILLAC / BERGERAC
• Clos les Côtes – PECHARMANT / ROSETTE
• Domaine de Brousse – ROSETTE / BERGERAC
• Domaine de Coutancie – ROSETTE / BERGERAC
• Domaine de Laulan – COTES DE DURAS
• Domaine de Siorac – BERGERAC
• Domaine du Grand Jaure – PECHARMANT / ROSETTE
• Domaine du Lac – ROSETTE / BERGERAC
• Julien de Savignac – BERGERAC / MONBAZILLAC
• Producta Vignobles – BERGERAC / MONBAZILLAC
• Terre de Vignerons – Berticot – COTES DE DURAS
• Vignerons de Sigoulès – SAUSSIGNAC / BERGERAC
• Vignobles des Verdots – BERGERAC / MONBAZILLAC
• Vignobles Beigner – Château Pecany – MONBAZILLAC / BERGERAC

Lors de la dégustation, les visiteurs pourront savourer les bouchées des septs catégories suivantes :

CANARD
• Pressé de canard au foie gras
• Maki de magret fumé par nos soins en mousseline de châtaigne
• Canard laqué en Bigarade
• Rillettes de canard, servies sur pain devant le visiteur
AGNEAU
• Comme un kébab périgourdin
• Canon d’agneau croustillant
• Croquette d’agneau en velouté de châtaigne
FOIE GRAS
• Perle de foie gras sablé aux noix
• Club foie gras brioché
• Foie gras en finger de spéculos
• Bloc de foie gras à la découpe
VOLAILLE
• Volaille périgourdine en nuggets contemporains
• Tourtelette de volaille aux champignons
• Terrine de volaille aux truffes
NOIX
• Truffe chocolat aux noix
• Sablé aux noix et caramel
• Macaron aux noix
• Cerneaux de noix décortiquée
MARRONS
• Petite religieuse aux marrons
• Pavlolva aux marrons
• Millefeuille aux marrons
FRAISES
• Découverte de la fraise du Périgord

Suivez et partagez le hashtag #Périgordattitude sur les réseaux sociaux !

Jeudi 29 novembre
De 18h à 22h (fermeture des portes à 21h30)
Le Familia
10, Esplanade de Pontac
33300 BORDEAUX