Le célèbre caviste parisien qui avait fermé son magasin historique de la Madeleine l’an passé revient sur le tout devant de la scène avec un magasin entièrement repensé avec une palette de services et une offre très alléchantes.

Madeleine n’est plus, vive Victor Hugo ! C’est officiel, le groupe Lavinia a ouvert ce mardi 15 juin son tout nouvel établissement en remplacement de celui de la Madeleine. Et cette fois-ci, direction l’ouest parisien, à deux pas de l’Arc de Triomphe. Une évidence pour Mathieu le Priol, Directeur Général de Lavinia : “nous voulions recréer de la proximité avec nos clients et retrouver un quartier dynamique. Le magasin de la Madeleine était devenu trop grand, le quartier qui était le centre de la gastronomie parisienne à l’ouverture en 2000 ne l’est plus et nos clients sont essentiellement situés dans l’ouest parisien. En outre, notre emplacement avenue Victor Hugo est stratégique puisque nous sommes voisins des Champs-Élysées, haut lieu du tourisme, et de nombreux palaces comme le Peninsula ou le Raphaël avec les concierges desquels nous avons l’habitude de travailler”. Une adresse moins imposante que la précédente, à la convivialité plus perceptible et assumée. 200 m2 (contre 1000 m2 pour l’ancienne boutique) totalement optimisés pour conserver les fondamentaux qui ont fait la renommée de l’établissement tout en insufflant une nouvelle énergie. Sur deux étages, les amoureux du vin et des spiritueux (220 références de spiritueux dont une large part laissée aux produits hexagonaux pointus) auront tout loisir de découvrir 1200 références dans un environnement très élégant, où le bois crée une véritable intimité chaleureuse. “Nos clients retrouveront évidemment nos très belles allocations, des verticales de grands crus prestigieux mais pourront aussi accéder à de nombreux vins très qualitatifs et accessibles ». Plus d’une centaine de références est en effet proposée à moins de 20€. Quant aux 420 références les plus exceptionnelles présentées au sous-sol, elles sont proposées désormais sur 3 millésimes pour pouvoir, selon les envies, être bus rapidement ou bien être encavés. 20 millésimes de Mouton-Rothschild côtoient désormais aussi de « mini-verticales” du domaine Tempier à Bandol, du domaine Peyre Rose dans le Languedoc ou toute la gamme des champagnes d’Anselme Selosse.

Un caviste, oui, mais ancré dans le digital

Une attention toute particulière a été portée aux grands terroirs avec une envie sincère de vouloir les faire découvrir au mieux. Ainsi, les 130 références de Champagne apparaissent comme l’un des grands points forts, avec des vignerons représentant les 4 grands sous-régions et même souvent plusieurs vignerons sur un même cru comme sur Cumières. Un travail pointu de sélection qui ne s’arrête jamais comme le souligne Virginie Morvan qui en a la responsabilité. “Nous n’avons pas tout changé pour ce nouveau projet mais avons simplement continué à défricher les terroirs avec l’envie d’offrir à nos clients la possibilité de découvrir de belles personnalités. En allant au-delà du classique comme avec une très belle sélection de coteaux champenois encore trop méconnus et pour des prix débutant autour de 30€”. Et Mathieu le Priol, qui rappelle son attachement essentiel au métier de caviste, essence même de la Maison, n’ancre pas moins cette dernière parfaitement dans son temps. Le “click&collect” rend accessible les 5000 bouteilles du site internet en 24h à 48h, en livraison en Ile de France ou en retrait en magasin.

Un partenariat avec l’entreprise Epicery va également permettre de livrer des clients à proximité (essentiellement dans le 16eme, le 8eme et le 17eme arrondissements) en moins d’une heure et à température de dégustation ! Plus que jamais, les amoureux du vin vont être choyés, particulièrement par l’offre de très grandes bouteilles proposées uniquement en consommation sur place accompagnées d’une restauration légère (charcuteries et fromages dans un premier temps). “Ces bouteilles ont été stockées pendant 10 ans dans un entrepôt pour pouvoir être ressorties à maturité. Nous allons ainsi permettre de déguster des vins rouges et blancs du Clos Rougeard, des cuvées de Vincent Dauvissat ou bien encore du domaine Tempier à des prix tenus. Un Forêt 2013 de Dauvissat à 45€ par exemple” explique Virginie. Une aubaine pour les (vrais) amateurs à l’image de cette boutique : sincère, généreuse, ancrée dans son époque et totalement au service du client. Le pari était osé mais il est réussi.

Magasin Lavinia
22 Avenue Victor Hugo, 75016 Paris
01.42.97.20.20
Ouvert du Mardi au Samedi, de 11h à 20h30