©Clos Belle Juliette
©Clos Belle Juliette

L’effervescence parisienne ne fait jamais de pause, surtout pas l’été où la capitale regorge de lieux magnifiques parfois inattendus pour déguster un verre de vin.

Difficile de suivre la tendance car les ouvertures sont légion à Paris, entre lieux éphémères ou plus pérennes. Dans l’avalanche permanente de nouvelles adresses, en voici quelques-unes qui s’avèrent parfaites pour se poser un peu et prendre le temps. Côté Montmartre tout d’abord, et pas n’importe où puisqu’il s’agit de la charmante placette ombragée devant le théâtre de l’Atelier. Incontournable dans le quartier, ce dernier a vu passer les plus grands, d’Isabelle Adjani à Jacques Weber, de Laurent Terzieff à Sami Frey. Voici donc Seveste, le restaurant du théâtre qui vient d’ouvrir ses portes et qui investit tout le parvis pour l’été. Aux commandes des fourneaux 2 frères, Alexis et Josselin Flocon qui proposent une cuisine parfaitement dans l’ère du temps, notamment avec ses tapas hautement gourmandes au dîner. Et côté vin, on ne résiste pas longtemps aux Côtes Roannaises de Romain Paire, au Sancerre de François Crochet comme au Scarabée, exquis vin orange du domaine Binner en Alsace.

Pour rester sur la rive droite, et non loin du Seveste à vol d’oiseau, direction la mairie du 18ème arrondissement avec, là encore une adorable petite place d’où les rires des clients en terrasse fusent. Difficile en effet de ne pas se sentir comme un coq en pâte chez Comestibles et Marchand de Vins. Déjà parce que la carte des vins regorge de pépites et que le plus dur est de choisir. Jugez un peu : Ostertag, Josmeyer, Rijckaert, Suenen, Frédéric Savart, Domaine Belargus, Claude Riffault, François Mikulski, Le sang des Cailloux, Hubert Lamy, Gangloff, domaine des Terres Brunes, Maxime Magnon… Ici on boit bon et même très bon. Le tout accompagné d’excellents produits de terroir qui flattent les papilles, entre succulentes charcuteries et fromages bien sourcés.

Rive gauche et entre-rives…

Et la rive gauche dans tout ça ? Eh bien, elle n’est pas en reste avec une adresse très discrète, on oserait dire secrète. Son nom ? Le Clos Belle Juliette niché dans une rue discrète du très chic 6ème arrondissement, à quelques encablures du Bon Marché. On y apprécie quelques snacks chics dont certains signés de la cheffe Flora Mikula. On aime sa courte carte des vins bien pensée, oscillant entre Chantal Lescure, le Clos des Fées ou bien encore Christophe Pacalet. Mais on vient surtout pour accéder à cette terrasse cachée, véritable havre de paix végétal au cœur de Paris dans lequel on aimerait rester des heures. Certains se retrouveront peut-être face à un atroce dilemme. Quelle rive choisir ? Chacune a en effet ses adeptes… Alors pour réconcilier tout le monde, voici l’adresse qu’il vous faut, à proprement parler située ni sur la rive droite ni sur la rive gauche, dans une sorte d’entre-rives à faire bugger un GPS. Direction donc les abords immédiats de la mythique Tour d’Argent dont la petite sœur, la Rôtisserie d’Argent, a décidé d’essaimer tables, chaises et nappes à carreaux sur le pont d’outre-quai, en l’occurrence celui de la Tournelle. On y va évidemment les yeux fermés lorsque l’on sait que Victor Gonzalez, le chef sommelier exécutif du Groupe, a lui-même conçu la carte des vins qui annonce la couleur tout de go : « bon appétit et large soif » ! Clos Tue-Bœuf, Dureuil-Janthial, Michel Niellon, Château de Fosse-Sèche, François Villard, domaine de la Janasse et même Georges Roumier (pour portefeuilles bien garnis). Voilà de quoi s’enthousiasmer en se sentant ultra-privilégié de contempler la convalescente Notre-Dame à quelques battements d’aile de là tout en se régalant de l’incontournable œuf mayo ayant remporté le championnat du monde, de légères quenelles de brochet (des vraies) ou évidemment de superbes pièces de viande rôties.

Seveste

1 place Charles Dullin, 75018 Paris

Comestibles et Marchand de Vins

65 Rue du Mont-Cenis, 75018 Paris

Le Clos Belle Juliette

92 rue du Cherche Midi 75006 Paris

La Rôtisserie de la Tour d’Argent

19 quai de la Tournelle, 75005 Paris