Le voyage des grands vainqueurs des Trophées de l’Œnotourisme au Japon s’est terminé par une visite d’une partie de la délégation dans la région de Sendai, qui souhaitait valoriser sa propre offre touristique.

Après une première partie de voyage consacrée à des rendez-vous business avec des professionnels du tourisme japonais, la délégation française s’est divisée en deux groupes. Pendant que l’un d’entre eux partait à la découverte de la région de Karuizawa, l’autre groupe a eu la chance d’être reçu par le Directeur Général en charge de la Culture et du Tourisme à la Mairie de Sendai.

Sendai est une ville d’un million d’habitants, à la fois centre politique et économique de la région du Tohoku. Sendai est connue pour être pleine de nature, une “ville de forêt”. En plus de sa beauté naturelle, Sendai est célèbre pour ses nombreuses universités et instituts de recherche, renommés dans le monde entier : ils contribuent au développement des industries de pointe. Malgré la modernité de ses infrastructures, Sendai garde aussi le respect de son histoire.

La première journée de visite a commencé par une escale chez Abeko Shoten, fabricant de Sendai Miso. Elle s’est ensuite enchaînée avec :

Katsuyama Shuzo Maison de Saké
Le saké Atsuyama permet de faire l’expérience d’un “umami” propre et clair. “L’umami” est maintenant reconnu dans le monde entier comme le cinquième goût, aux côtés du sucré, de l’acide, de l’amer et du salé.
Fondée en 1688, Katsuyama est une brasserie, forte d’une tradition de plus de trois siècles. À ce jour, Katsuyama est fidèle à sa réputation, fondée sur la tradition, la connaissance de ses origines, avec une méthode de brassage aussi luxueuse que méticuleuse.
www.katsu-yama.com/en/

Akiu Winery – Un aperçu de l’industrie vinicole japonaise en plein expansion
Akiu Winery a ouvert ses portes en décembre 2015 et a pour mission de promouvoir les produits de Miyagi en attirant plus de visiteurs dans la région par le biais de l’œnotourisme.
La gamme actuelle est composée d’un vin rouge, d’un vin rosé, d’un cidre amer et d’un cidre doux.
Dans la cave, vous pourrez profiter d’une visite de l’usine, d’une dégustation, d’un café et d’une boutique pour vos achats.
www.akiuwinery.co.jp

Restaurant Akiusha
Une maison de 160 ans transformée en un élégant restaurant de cuisine locale dans la région des sources thermales d’Akiu. Les intérieurs sont contemporains et élégants, une belle fusion de traditionnel et de modernisme !
Les propriétaires de Akiusha ont décidé de donner à une maison traditionnelle une nouvelle vie : “avec Akiusha, notre mission est de faire revivre et découvrir les charmes endormis de Tohoku”.
Le point central est l’utilisation de légumes locaux biologiques, issus de fermes voisines.

La journée du samedi à Shiogama

Shiogama est une ville portuaire d’environ 55 000 habitants, située à 300 km au nord de Tokyo. Elle a une solide tradition de production de sel.
Shiogama est devenue une porte d’entrée maritime, très connue pour la maison du sanctuaire de Shiogama Jinja, protecteur de la partie nord Honshu. Elle est renommée pour avoir le plus grand nombre de restaurants de sushis par habitant dans le pays.

Marché aux poissons de Shiogama
Le marché aux poissons de Shiogama “Shiogama Suisanbutsu Nakaoroshi Ichiba”, est l’un des nombreux marchés bordant les quais. Il s’agit d’un marché de gros ouvert au grand public. Il contient environ 140 magasins et stands vendant toutes sortes de produits de fruits de mer frais et transformés, y compris des spécialités locales.
Sur le marché aux poissons, les visiteurs peuvent déguster un petit-déjeuner sushi. Ils peuvent également faire leur propre bol de riz aux fruits de mer (kaisendon) ou faire griller des fruits de mer frais dans un coin du marché.

Temple Shinto Shiogama
Le sanctuaire de Shiogama Jinja est un grand complexe de sanctuaires shinto situé au centre de la ville. Fort d’une histoire de plus d’un millénaire, il a été récemment désigné comme “Propriété Culturelle Nationale Importante”. Chaque année il accueille de nombreux visiteurs. Shiogama Jinja est le meilleur endroit pour observer la floraison des cerisiers avec plus de 300 arbres plantés autour du terrain.

Saura Maison de saké
Depuis qu’elle a été fondée en 1724, la brasserie est dirigée par la famille Saura (Koichi Saura est aujourd’hui le 13e président). La brasserie Sake Urakasumi, responsable de la production de saké pour le sanctuaire de Shiogama Jinja, produit un saké classique et élégant, à partir d’un riz très riche (umami), bien balancé au niveau des arômes ; ce saké qui laisse une douce et élégante sensation en bouche, s’agence avec la culture culinaire locale, notamment les huîtres fraîches et le thon rouge. Par des techniques transmises de génération en génération, ils s’efforcent de produire un saké dont on ne peut pas se lasser et qui permet d’apprécier la saveur du riz.
www.urakasumi.com/en/

Mariage entre sushis et saké
Shiogama abonde en fruits de mer frais et le port est réputé pour ses prises de thon rouge. La ville compte de nombreux restaurants de sushi réputés pour leur fraîcheur

Textes et photos : Mathilde Médeville pour Terre de Vins