Le spectacle équestre au Château Jouvente, en 2019. (Photo Château Jouvente)
Le spectacle équestre au Château Jouvente, en 2019. (Photo Château Jouvente)

Les journées portes ouvertes dans les Graves auront bien lieu ce week-end du 17 et 18 octobre. Près de soixante châteaux ont adapté leurs animations aux restrictions sanitaires.

Certains, face à l’incertitude et aux difficultés d’organisation, ont préféré jeter l’éponge. Mais pas question de rater ce rendez-vous pour la très grande majorité des domaines : près de soixante châteaux accueilleront les visiteurs lors des journées portes ouvertes de l’appellation Graves, le samedi 17 et le dimanche 18 octobre.
C’est l’occasion d’aller découvrir les domaines à l’issue des vendanges et surtout de profiter des prix de vente à la propriété. Nombre de châteaux ont adapté leurs animations aux mesures sanitaires : en plus des dégustations, les visiteurs pourront se délecter de marchés de producteurs, apprécier des expositions, participer à des ateliers, des animations pour enfants ou déjeuner sur place avec une offre de restauration allant du food-truck au repas vigneron.
“Nous avons mis en place un protocole sanitaire validé par la préfecture, expose Mayeul l’Huillier, directeur du syndicat des vins de Graves. Ces portes ouvertes seront peut-être un peu plus concentrées autour du vin et du dialogue avec les vignerons. Mais les châteaux sont ouverts et impatients de recevoir le public.”

Réservation conseillée

Même en cette période d’incertitude, les domaines des Graves ne veulent pas se contenter de la simple visite-dégustation. “Nous avons envie d’offrir plus”, atteste Benjamin Gutmann. A Illats, le Château Jouvente a maintenu son programme : un spectacle poétique et équestre intégrant un défilé de mode et un concert le lendemain dans le cadre du festival de musique actuelle Multipistes.
“Nous faisons tout à l’extérieur”, explique Lou Rochet, qui a repris il y a trois ans le Château du Grand Bos, à Castres-Gironde, un domaine en cours de conversion à la viticulture biologique. “C’est bien sûr beaucoup plus compliqué à organiser mais nous voulons proposer des dégustations où les visiteurs seront assis.” Les barnums sont prêts à être montés, même si le week-end devrait bénéficier de conditions météo favorables.

Pour gérer les flux des visiteurs, nombre d’animations se feront en groupes limités. Mieux vaut donc appeler les domaines avant de venir, surtout pour déjeuner : la réservation est souvent obligatoire.
Le syndicat des vins de Graves tient à jour sur son site http://www.vinsdegraves.com/fr/guide-maj la liste des animations proposées. Et l’on peut comme chaque année participer à un tirage au sort avec le dépliant officiel de ces journées portes ouvertes. Premier prix à gagner : 60 bouteilles de vins de Graves !