Accueil Actualités Les salons « phygital » Hopwine de retour dès janvier

Les salons « phygital » Hopwine de retour dès janvier

Auteur

Clément
L'Hôte

Date

16.12.2022

Partager

Rencontres virtuelles, mais vraies dégustations : les salons Hopwine reprennent en 2023 avec déjà deux dates annoncées.

Les salons Hopwine sont de retour avec une 9e et une 10e édition, du 16 au 18 janvier et du 6 au 8 mars. Ce concept original, créé en 2020, permet à tout professionnel du vin (import, restauration, cavistes, journalistes…) de découvrir des producteurs en ligne avant de recevoir leurs échantillons par colis.

Visite et échantillons gratuits

« On peut parler de salon hybride, ou phygital », résume Mathieu Lojkiewiez, l’un des trois fondateurs de la start-up bourguignonne [voir encadré]. « L’avantage pour les participants, c’est le gain de temps : après une inscription rapide sur le site, on peut accéder au salon directement » Le visiteur peut alors accéder à une page web par vigneron. Ce stand virtuel comprend une carte de visite et les cuvées présentées, accompagnées de leurs fiches techniques. Certains vins vous intéressent ? Un clic suffit pour commander des échantillons. Si le producteur valide votre demande, les vins arrivent à votre adresse « dans un délai d’une semaine ». Vous les recevrez conditionnés en Vinottes de 2cl à 4cl. Précision essentielle : « tout cela est gratuit pour le participant ».

Côté exposant, le gain de temps paraît aussi évident. « Les vignerons inscrits peuvent être présents en visio pour discuter directement avec les visiteurs. Mais ils peuvent aussi passer la journée dans les vignes, et faire un tour sur le site en rentrant le soir, pour voir ou en sont les commandes. »

Le prochain salon Hopwine se déroulera du 16 au 18 janvier. Pour participer en tant que visiteur (gratuit et sans réservation), rendez-vous ici.


Une idée née avant le Covid

La start-up Hopwine est née de la rencontre entre Grégoire Henry et Tristan Destremau, cofondateurs de Vinovae, entreprise créatrice des Vinottes ; et Mathieu Lojkiewiez, fondateur de l’agence de communication Tyméo. Ce dernier se souvient : « on trouvait dommage que, lors des salons classiques, de grosses bouteilles parcourent la terre entière, qu’on déplace des masses de gens sur quelques jours. Cela représente un temps et des frais incroyables ». Alors que les trois associés peaufinent leur concept de salon virtuel, arrive la pandémie de Covid. « On s’est dit, c’est maintenant ou jamais. En deux mois, on a mis un premier salon sur pied. Ça nous a permis d’être les premiers sur marché. » Le siège de Hopwine se situe à Saint-Rémy, en Bourgogne. L’entreprise possède également un entrepôt logistique à Lyon pour le conditionnement et l’envoi des échantillons.