Le jury s’est réuni mardi 26 janvier en visioconférence pour plancher sur les dossiers des finalistes des différentes régions viticoles. Le top 100 sera diffusé sur le site début mars et le palmarès des lauréats devrait être annoncé le 7 avril.

“Le lien n’est pas rompu”, annonçait en préambule Rodolphe Wartel, directeur général de Terre de vins, en lançant la visioconférence du jury des Trophées de l’Œnotourisme 2021. Après avoir étudié les dossiers d’une première sélection de candidats de toutes les régions de l’Hexagone, il s’agissait de débattre des qualités et des atouts de chacun. “Au vu du contexte, on s’attendait à en recevoir beaucoup moins que les années précédentes mais nous en avons quand même épluché 320 en deux mois, ce qui démontre un véritable intérêt pour le sujet”. Plus d’une soixantaine de dossiers sur neuf thématiques* ont été décortiqués afin de désigner 3 lauréats (or, argent et bronze) ainsi que des prix spéciaux, encore en discussion. On a pu constater une grande diversité entre grandes maisons de prestige, domaines familiaux, petits et grands châteaux, coopératives avec quasiment toutes les régions représentées.

Structure et observer l’offre

“Cette troisième édition des Trophées de l’Œnotourisme que Atout France coproduit aux côtés de Terre de vins et du Crédit Agricole S.A. est la preuve que l’œnotourisme français est extrêmement dynamique et ce malgré la période inédite que nous traversons, a souligné Martin Lhuillier. Aujourd’hui encore plus qu’hier, il est primordial de valoriser l’offre œnotouristique française et ces trophées participent à notre stratégie de stimulation de la demande mais également de structuration et d’observation de l’offre”.
Pour Regis Glorieux, Président-Fondateur de Vatel Bordeaux, “Les Trophées de l’Œnotourisme sont une initiative concrète qui s’inscrit dans la réalité du terrain, en complément d’Atout France qui a une vision plus administrative. L’avantage est qu’ils ont une dimension nationale et qu’ils fédèrent les initiatives d’exploitations de toutes tailles. Ce melting-pot est particulièrement intéressant”.
Brigitte Bloch a estimé que “cette 3ème édition des Trophées de l’Œnotourisme montre que l’offre française poursuit sa professionnalisation. Lors de cette réunion du jury, nous avons étudié de belles candidatures, notamment sur deux sujets importants pour répondre aux attentes des visiteurs, les produits pour les familles ou les visites tournées vers les démarches environnementales. Durant la crise que nous traversons, nous avons aussi constaté à quel point l’œnotourisme a su innover pour s’adapter aux difficiles conditions actuelles, ce qui nous donne de la confiance en l’avenir”. Et de proposer de remettre un prix à un domaine “ayant su s’adapter au contexte particulier dans lequel nous sommes et ayant fait preuve d’une initiative exceptionnelle pendant le confinement”

Le Top 100 sera officialisé le 10 mars sur Terredevins.com. Font partie du jury cette année, Martin Lhuilier, chef de produit Oenotourisme de Atout France, Jérôme Isnardi, associé chez Ruedesvigneron Brigitte Bloch, vice-Présidente du Conseil supérieur de l’œnotourisme et du pôle œnotourisme de Atout France, au CRT Nouvelle Aquitaine, Jérome Buguet à la Direction de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire du Crédit Agricole, Pierre-Jean Romatet – Directeur de A la Française, Jean-Pascal Paubert de Vatel Bordeaux & Bordeaux International Wine & Spirits Academy, Delphine Moreau, chef de Projet Œnotourisme au CIVP, Estelle De Pins de Wine Tour Booking, Rodolphe Wartel, Mathilde Medeville et Frederique Hermine pour Terre de vins.

* Les neuf catégories des Trophées : Architecture & Paysage, Art,Culture & Savoir-faire, Initiatives Créatives & Originalités, Le Vignoble en Famille, Œnotourisme d’affaires & Événements privés, Pédagogie & Valorisation de l’Environnement, Restauration dans le vignoble, Séjour à la Propriété, Promotion du Terroir.