(photo : Isabelle Bachelard)
(photo : Isabelle Bachelard)

La Folle Journée, festival de musique né à Nantes il y a 25 ans, met à l’honneur les vins de Muscadet. Pour l’édition 2019, qui a lieu du 30 janvier au 3 février, la cuvée du festival est un muscadet des coteaux de la Loire, le plus confidentiel des vins de Nantes.

Vertou, Saint-Aignan de Grand Lieu, Basse-Goulaine, ces communes productrices de muscadet ont un nom qui résonne aux oreilles des amateurs de vin comme ceux de Mozart ou Ravel à celles des mélomanes. Elles seront à l’honneur dès la première soirée de la Folle Journée, le 30 janvier, car elles font partie des 9 villes qui présentent le même programme, à la même heure, par 9 pianistes différents.

Pour sa 25ème édition, la Folle Journée de Nantes voit grand, non seulement par le nombre d’artistes, les 250 concerts et les 25 conférences, mais aussi parce qu’elle se déploie dans les départements proches du Maine-et-Loire ou de la Sarthe, ainsi que dans la banlieue de Nantes.
Le muscadet, AOC emblématique de Nantes, est un partenaire historique de la Folle Journée, ce festival créé par le dynamique René Martin (aussi à l’origine du festival de La Roque d’Anthéron, près des vins du Ventoux), qui allie rassemblement populaire et musique classique grâce à une programmation exigeante et des tarifs abordables (0 à 30€).

La rare appellation Muscadet Coteaux de la Loire

Comme le veut la tradition, une dégustation à l’aveugle, effectuée par un jury de professionnels, associé à l’équipe de la Folle Journée, sélectionne un muscadet. Il incarne l’appellation pendant la durée du festival, à la boutique (7 €) et aux bars. Il sera servi, entre autres, lors de la soirée d’inauguration du lundi 28 janvier 2019 à la Cité des Congrès. Après une présélection d’une cinquantaine de cuvées et une dégustation finale de 17 échantillons, organisée le 19 décembre 2018 au pôle viticole Nantais de la Frémoire à Vertou, la cuvée lauréate est le vin du Domaines des Galloires, AOC Muscadet Coteaux de la Loire sur lie 2017 Cuvée « Les Chailloux ». C’est un vin très pur, délicatement parfumé, qui frappe par sa droiture, sa fraîcheur et son équilibre en bouche. On le sert volontiers à l’apéritif, avec des crevettes ou des coquillages.

Les Galloires, vins et viandes d’appellation protégée

Cette cuvée de muscadet, 100 % melon de Bourgogne, est issue de beaux terroirs de micaschistes situés en AOC Muscadet Coteaux de la Loire, cette zone du Muscadet qu’on connaît peu car elle est toute petite (150 ha sur 9 000) et à la limite est de l’appellation. Elle porte bien son nom car les vignes sont véritablement en surplomb de la Loire. Le domaine des Galloires est d’ailleurs aussi producteur de vins d’appellations Anjou et Coteaux d’Ancennis. Il consacre 52 de ses 178 hectares à la vigne, le reste est occupé par un élevage de vaches allaitantes de race Rouge des Prés. Ces vaches produisent des viandes AOP Maine Anjou et fournissent le fumier nécessaire aux vignes. La famille Toublanc est aux Galloires depuis 7 générations et demeure une exploitation familiale, conduite aujourd’hui en lutte raisonnée.