Chaque jour jusqu’à la fin du mois d’août, retrouvez un itinéraire dans le vignoble français : de bonnes adresses sélectionnées par l’équipe de « Terre de Vins » à l’occasion du hors-série Œnotourisme paru en avril 2017. 27ème escapade autour de Cahors.

Saveurs et Emotions
Michel, producteur de foie gras, a transformé la maison ancestrale en pierre en gîtes de charme aux volets mauves, trois entités voisines de deux chambres chacune et un studio installé dans le pigeonnier avec la piscine sous les fenêtres. L’ensemble peut être loué en même temps pour une ambiance familiale avec une grande cuisine et un salon collectifs. Un peu plus haut, il vient de racheter deux maisons, au décor plus contemporain, également avec piscine sur la terrasse. Soit 13 chambres au total sur le site et une salle pouvant accueillir une centaine de personnes. Week-end truffes en janvier, dégustations en septembre-octobre, autour du canard en hiver… de quoi s’occuper sans bouger de la vallée de Maxou sans compter les deux spas et les équipements pour la pétanque, le tennis, le ping-pong, les VTT,… et les chemins de randonnée vers le Causse ou pour essayer d’apercevoir les circaètes qui nichent dans la combe. (à partir de 250€/pers. Pour les week-end à thème, gîte à partir de 290€, 413€ la semaine).
46090 Maxou 05 65 31 38 96 www.saveurs-et-emotions.com

Domaine de Labarthe
Guillaume, s’est occupé du château de Cayx qui appartient à son oncle, le prince Henrik de Danemark, avant de reprendre avec sa femme Laurence cette majestueuse demeure familiale. Le domaine de Labarthe est l’une des rares chartreuses de la région ; les chanoines de Saint Augustin, au 17ème, y avaient développé la vigne, disparue avec le phylloxéra. Guillaume et Laurence y ont aménagé 5 chambres d’hôtes (à partir de 135€) et un gîte en duplex dans le pigeonnier. Les pièces décorées avec goût abritent des meubles de famille, au jardin une collection de buis et de roses blanches. Laurence adore faire la cuisine, entre autres pendant les week-end truffes en hiver, après être allée faire les achats de « diamants noirs » avec ses hôtes au marché de Martel (table d’hôtes 32 € avec vins, à partir de 60 € avec truffes). Les propriétaires offrent l’apéritif aux nouveaux arrivants devant la cheminée ou sur la terrasse, face à la piscine (et au coucher du soleil), pour raconter la maison, la région, les noix franquette du domaine…. À la vente le cahors du Chateau de Cayx à prix propriété.
46090 Espere 05 65 30 92 34 www.domaine-de-labarthe.com

Le Courson
Arnaud est en salle et en cave, Anaïs en cuisine. Ils ont ouvert cet automne le Courson, un bistrot bar à vins avec petite terrasse pour les beaux jours au centre-ville, non loin de la Villa Malbec. Le vin est la passion d’Arnaud qui ne propose pas moins de 250 références à tendance bio, à petits prix dont une cinquantaine de rouges du Sud-Ouest, en Cahors majoritairement, et une dizaine de blancs. 8 becs Enomatic permettent le service au verre, entre 3 et 6 €. La cuisine de saison est locavore avec, à l’ardoise, 3 plats du jour à moins de 10 €. Au rez-de-chaussée, une salle face à la cave derrière une grande baie vitrée ; à l’étage, un grand comptoir pour découvrir les vins avec de goûteux grignotages. Très bon rapport qualité-prix.
46000 Cahors, 05 65 35 10 74

Vinovalie
Dans le tout nouveau caveau de 200m² tout en noir et fuchsia le grand bar à dégustation couvre la moitié du magasin. À l’entrée, les vins en promotion, parfois des vieux millésimes, et sur le grand mur des objets du vin, une exposition de tableaux et quelques bouteilles. La cave organise une animation par mois, en général en fin de semaine (truffes, chocolat, voitures de collection…); la dégustation des vins y est gratuite, la restauration qui les accompagne entre 5 et 11 €. Visite commentée de la cave avec dégustation à 5 €. Balade gourmande début septembre sur une dizaine de km dans le vignoble et la noyeraie du domaine des Bouysses avec commentaires sur l’histoire, le patrimoine, arrêts dans les cabanes de vignes et étapes culinaires pour goûter les vins de la cave avec des produits locaux. (35 €)
46140 Parnac, 05 65 30 57 80 ou www.vinovalie.com

Château Haut Monplaisir
Deux générations travaillent désormais sur le domaine, Cathy et Denis ayant été rejoint récemment par l’une de leur filles, Mathilde. Une trentaine d’hectares travaillés en bio depuis 2012 et de plus en plus selon les principes de biodynamie. D’abord en rouge puis en rosé, Haut Monplaisir produit également des blancs depuis 2010 en Côtes-du-Lot (chardonnay-viognier). On peut déguster au caveau, ouvert tout l’été du lundi au samedi, les différents vins de La gamme, notamment L’Envie, 2ème millésime de ce vin fruité, 100% malbec sans soufre ajouté, élevé un an en barriques (14,50 €) et la cuvée Pur Plaisir, la bien nommée, également 100% malbec (des vignes de plus de 35 ans) élevé en barriques plus de deux ans (26 €) pour donner un nectar concentré sur les fruits noirs.
46700 Lacapelle Cabanac, 05 65 24 64 78 www.chateau-haut-monplaisir.com

Mas Azemar
5 chambres sous les poutres apparentes d’une vieille bâtisse aux murs de pierre, aux planchers en noyer du 18ème et au mobilier chiné dans les brocantes. Des collections d’objets, tire-bouchons, affiches, carafes, donnent un charme fou à cet endroit. Table d’hôtes sur réservation (37€ avec vins). Chambres avec petits déjeuners 117€ (confitures et gâteaux maison). Bibliothèque et piscine.
46090 Mercueis, 06 10 41 12 43 ou www.masazemar.com

Mémé du Quercy
Le bâtiment devrait être prêt à l’été 2017. Mémé du Quercy, une institution de la gastronomie du Sud-Ouest, propose les vins d’une douzaine de vignerons associés ainsi que les produits locaux. La boutique va être adossée au nouveau chai de vinification des Janicot et va se doter à terme d’une grande salle de restaurant avec d’un côté, vue panoramique sur la vallée, de l’autre, vue sur le chai au travers d’une grande baie vitrée. Vidéo sur le vignoble.
45090 Valroufie, 05 65 36 87 17 www.memeduquercy.com

Clos Triguedina
La famille Baldes qui aura bientôt un tout nouveau caveau majestueux dans sa cour propose des dégustations gratuites avec au moins un vieux millésime et des visites sur rendez-vous avec Sabine, l’épouse de Jean-Luc, en trois formules de 5 à 15 €, entre vignes et caves, avec plusieurs vins à déguster et même un buffet avec une dizaine de cuvées pour la formule Exception. Profitez en pour goûter un vieux millésime de Probus (30-35€), tout en puissance et concentration ou encore le rare New Black Wine aux grappes chauffées dans un four à pruneaux (50-55€). Caveau ouvert du lundi au samedi.
46700 Viré s/ Lot 05 65 21 30 81 www.jlbaldes.com