En 2021, les caves touristiques du Val de Loire ont retrouvé le chemin de la croissance. Un rebond après le pire de la pandémie qui confirme l’intérêt du public pour les vins de Loire et leur territoire.

En dépit d’une année encore impactée par la crise sanitaire et ses nombreuses restrictions, le chiffre d’affaires des caves touristiques du vignoble du Val de Loire a progressé de 24% en un an. Avec un total de 82 millions d’euros, il a retrouvé l’ordre de grandeur qui était le sien avant le début de la pandémie. C’est le deuxième plus important chiffres d’affaires de l’histoire du Val de Loire après celui de 2019.

1,6 millions de visiteurs

La fréquentation a fortement rebondi après une année 2020 marquée par le confinement dur de la première partie de l’année et le retour des restrictions à l’automne. Ainsi 8 caves sur 10 ont affiché en 2021 une progression de leur fréquentation supérieure à 15%. Au total, on estime à 1,6 millions le nombre de visiteurs dans le vignoble ligérien contre 1,2 millions en 2020. L’interprofession des vins du Val de Loire, Interloire, est le seul organisme professionnel français à s’être doté d’un Observatoire de l’Oenotourisme, qui collecte les données et permet de suivre l’évolution de ces activités intimement liées à son territoire et à son rayonnement.

Une région pionnière de l’œnotourisme en France

Le Val de Loire, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, possède de nombreux atouts touristiques avec son fleuve, ses châteaux, ses jardins, ses églises et ses forêts. Pédaler au printemps entre pierres médiévales, roses odorantes et pieds de vigne avant de découvrir dans la fraîcheur d’une cave de tuffeau le vin issu du terroir qu’on vient de traverser est une expérience appréciée des touristes qui deviennent rapidement des oenotouristes convaincus. Entre les visites de caves troglodytiques, les survols de vignoble en montgolfière, les balades sur les chemins au milieu des vignes en vélo, solex, calèche ou voiture ancienne, les ateliers de dégustations, les festivals gourmands, les fêtes d’appellations et les chambres d’hôtes dans les exploitations viticoles, l’offre est généreuse et variée. Chaque année aux premiers jours de septembre, lorsque la fin de l’été adoucit la température et la lumière, l’évènement Vignes Vins Randos (ou VVR pour les habitués), réunit des milliers de participants, depuis Blois jusqu’à Nantes. Ce week-end festif de balades dans les vignes en compagnie des vignerons, faciles à faire en famille est en quelque sorte l’emblème de l’oenotourisme en Val de Loire.

360 Caves certifiées

La vallée de la Loire compte un millier de caves ouvertes au public dont 360 ont été labellisées « Caves Touristiques du vignoble du Val de Loire », une par jour de l’année… Cette certification encourage tous les acteurs de la filière vin, vignerons indépendants, cave coopératives et maisons de commerce, à accueillir le public dans les meilleures conditions. Parmi ces caves, 92 bénéficient même d’une mention « excellence » lorsqu’elles proposent une offre du plus haut niveau qualitatif. Elles sont réparties sur les 7 départements du Val de Loire, l’Indre & Loire, le Maine & Loire, le Loir & Cher, la Loire Atlantique, mais aussi dans la Sarthe, la Vendée et la Vienne.