En préambule à l’événement professionnel organisé pour la deuxième année consécutive par Terre de Vins ce lundi 22 mai à Paris, 40 grands sommeliers avaient rendez-vous hier soir pour une soirée sous le signe de la convivialité.

Avant la concentration ce lundi, mise en jambes hier soir sous le signe de la bonne ambiance! Le décor : le somptueux restaurant « Carte Blanche » du Sofitel Paris Baltimore. Les acteurs : 40 sommeliers venus des plus grands restaurants, hôtels et palaces français, dont le sommelier des lieux, Jean-Luc Jamrozik, qui a orchestré la soirée de main de maître. Côté verres, la maison champenoise Drappier a fait pétiller les papilles des convives à l’apéritif, alors que les vins de l’appellation médocaine Saint-Julien ont été les partenaires de prestige du repas. Après cet instant à l’ambiance festive, cap ce lundi sur le Cercle National des Armées, pour plus de 450 rendez-vous en face-à-face entre ces 40 stars de la sommellerie et 66 propriétés françaises selon un format original de speed-dating.

« C’est un plaisir d’accueillir d’éminents sommeliers des quatre coins de la France et des prestigieuses propriétés telles que celles de Saint-Julien » a commenté hier Rodolphe Wartel, le directeur du magazine Terre de Vins. Et de rappeler à tous les convives présents l’origine de Sommeliers Dating. « Cette manifestation est née du constat qu’un rendez-vous manquait entre châteaux et sommeliers, et qu’ils avaient parfois des difficultés à se rencontrer. » Réunir ces acteurs le temps d’une journée en un seul et même lieu est un formidable générateur d’opportunités et un spectaculaire gain de temps pour les deux parties. Il faut dire que les distinctions des sommeliers présents ont de quoi faire pâlir tout champion olympique. Plusieurs meilleurs sommeliers du monde, mais aussi d’Europe, de France ou Belgique, un meilleur Apprenti de France, entre autres. « Vous avez des CV… quel palmarès! souligne, admiratif, Rodolphe Wartel. Nous sommes très honorés de vous avoir avec nous et tous les jeune sommeliers ne peuvent qu’avoir envie de travailler avec vous! » Parmi les sommeliers présents, également quatre lauréats du Tour des Cartes, concours organisé pour la première fois cette année par Terre de Vins pour distinguer les meilleures cartes de vin en France.

Saint-Julien à l’honneur

Pour cette soirée d’exception, quatorze prestigieux vins rouges de l’appellation se laissaient découvrir au fil du repas (châteaux Langoa Barton, La Bridane, Teynac, Gloria, Beychevelle, Lagrange, Branaire Ducru, Saint-Pierre, Gruaud-Larose, Talbot, Léoville-Poyferré, Léoville Barton, Moulin de la Rosen du Glana), et onze représentants des propriétés avaient fait le déplacement pour se faire les porte-paroles de leurs vin auprès des sommeliers. Michel Sartorius, du château Mauvesin Barton, a salué le rôle primordial de la sommellerie pour les propriétés. « Je suis très heureux de partager ce dîner avec vous tous et de vous faire découvrir nos bouteilles, a-t-il affirmé. Vous êtes nos relais et nos prescripteurs. Sans vous, nos crus ne seraient pas sur les cartes des grands restaurants. Pour cela, merci! »

Deux chèques cadeaux

Au cours de la soirée, une bouteille mystère a été servie à l’aveugle aux sommeliers. Seul indice, il s’agissait d’un vin de l’appellation… Saint-Julien! A eux de retrouver le millésime (et en bonus, s’ils le pouvaient, la propriété.) A la clé : deux chèques voyages d’une valeur unitaire de 1000€. Trois d’entre eux ont découvert le millésime mystère, dont le jeune chef sommelier Antoine Lehébel, officiant à la Villa Lorraine à Bruxelles, qui avait déjà remporté ce défi l’an dernier. Il s’est vu attribuer une sélection de beaux flacons de la cave de Terre de Vins. Ce sont donc Margaux Carlier (restaurant Georges Blanc***, Vonnas), dont Terre de Vins suit de près la carrière, et Baptiste Gauthier (restaurant Anne-Sophie Pic***, Valence) qui ont découvert le millésime 2006 du 2nd grand cru classé château Gruaud-Larose. Ils n’auront plus qu’à choisir la destination, pour partir découvrir un pays lointain… viticole, n’en doutons point!

Les sommeliers présents à « Sommeliers Dating »

– DAMIEN AZEMAR – Le 1920, Domaine du Mont d’Arbois 2* à Megève (74)
– RICHARD BERNARD – sommelier conseil (33)
– DAVID BIRAUD, le Mandarin Oriental 2* (Paris 1)
– GAETAN BOUVIER – La Villa Florentine 1* (Lyon, 69)
– JEROME CARIOU – Bistrot de la Tour (Quimperlé, 29)
– MARGAUX CARLIER – Restaurant Georges Blanc 3* (Vonnas, 01)
– MARION COUCHET – Sylvestre, hôtel Thoumieux 2* (Paris 7)
– CLEMENT DELECLUSE – Restaurant Thierry Drapeau 2* (Saint-Sulpice-le-Verdon, 85)
– SERGE DUBS – Auberge de l’Ill 3 * (Illhauesern, 68)
– PHILIPPE FAURE-BRAC (Bistrot du sommelier à Paris 8)
– PATRICE FRANK (Grand Hôtel de Paris à Monaco)
– ANNE-CLAIRE GARTNER ( Frenchie, Paris 2)
– EDMOND GASSER (Hôtel Beau Rivage restaurant le Chat Botté 1*, Genève, Suisse)
– BAPTISTE GAUTHIER – Restaurant Anne-Sophie Pic 3* (Valence, 26)
– ERIC GOETTELMANN – Relais Bernard Loiseau 2* (Saulieu, 21)
– ROMAIN ILTIS, La Villa René Lalique 2* (Wingen-sur-Moder, 67)
– JEAN LUC JAMROZIK – La Table du Lancaster 1* et Restaurant Carte Blanche Hôtel Baltimore (Paris 8)
– JEAN-BAPTISTE KLEIN – 64° Le restaurant 2* et le Winstub (Kaysersberg, 68)
– ANTOINE LEHEBEL – La villa Lorraine 1* (Bruxelles) ;
– PASCAL LEONETTI – Sommelier conseil, Restaurant Julien Binz 1* (Ammerschwihr
– ISABELLE MABBOUX – Imperial Palace (Annecy, 74) ; Le Cinq (La Cluzaz, 74)
– NICOLS MENEZ – Pavillon Ledoyen (Paris 8)
– DOMINIQUE MILARDI – Méridien Beach Plaza à Monte-Carlo;
– VANESSA NAUDIN – Lafayette Gourmet (Paris 8)
– BERNARD NEVEU – Restaurant Epicure 3* Hôtel Bristol (Paris 8) ;
– GILLES OZZELLO – Oustau de Baumanière 2* (Les Baux-de-Provence, 13)
– AMANDINE PASTOUREL – Spring, La Bourse et la Vie (Paris 2)
– MARCO PELLETIER – Restaurant Vantre (Paris 11)
– MANUEL PEYRONDET – Le club Chais d’oeuvre (Paris 9)
– BAPTISTE ROSS BONNEAU – La Barbacane Hôtel de la cité (Carcassonne, 11) ;
– CYRIL SARTRE – La Régalade et La Brasserie du Théâtre (Clermont-Ferrand, 63) ;
– MARCANTONIO SASSI – Royal Monceau (Paris 8) ;
– YANN SATIN – Hôte Westminster 1* (Le Touquet, Paris plage)
– ALEXANDRE SAVOIE – O Château (Paris, 75)
– LIONEL SCHNEIDER – La table de l’Espadon 2*, Hôtel Ritz (Paris 1)
– CHARLOTTE TISSOIRE – Le Pressoir d’argent 2* (Bordeaux, 33)
– JULIEN TOUITOU – Le Meurice Alain Ducasse 2* (Paris 1)
– FREDERIC TURPAUD – Divellec 1* (Paris 7)
– AYMERIC VERDY – Hôtel Belles Rives-La Passagère (Antibes – Juan-le-Pins, 06)
– DENIS VERNEAU – La Mère Brazier 2* (Lyon, 69)