Ça y est ! les terrasses ont refleuri un peu partout en France ! Tous les épicuriens en vadrouille vont pouvoir cet été s’adonner à leur activité favorite : trouver LA terrasse, celle dont on rêve l’hiver et à laquelle on repense à la rentrée, le sourire aux lèvres. Terre de vins vous a déniché cinq terrasses que vous n’êtes pas prêt d’oublier, puisées dans notre indispensable hors-série Œnotourisme, disponible dans les kiosques et sur notre kiosque numérique.

Domaine de Rocheville (49)

Situé sur les hauteurs de Saumur, au-dessus du pittoresque village de Parnay et ses tunnels creusés dans la roche, le domaine de Rocheville offre un panorama exceptionnel sur la Loire. Le chai, construit en 2014, a été aménagé pour accueillir toutes sortes de fiestas et autres séminaires. Philippe et Agnès Porché et leur équipe dédiée à l’accueil reçoivent les visiteurs pour expliquer leur métier, de la culture de la vigne (le domaine est certifié bio depuis 2019) à la vinification… en passant par la dégustation, bien sûr !
Domaine de Rocheville – 49730 Parnay
02 41 38 10 00 – rocheville.net

 


Maison Martell (16)

Avant d’aller à Cognac, et plus précisément à la maison Martell, il faut faire trois petites croix sur le dos de sa main. Primo, il faut faire la visite, avec le choix entre trois formules : l’Héritage, le Savoir-Faire et la Part des Anges (le must). Secundo, il faut se rendre sur le rooftop pour boire un cocktail et profiter de la vue imprenable à 360 degrés. Tercio, il faut repartir avec un joli sac Martell protégeant le dernier bébé de la maison, le Chanteloup XXO (390 €), un assemblage des quatre premiers crus tout en complexité, élégance et puissance. Visite à partir de 20 €.
Maison Martell – 16100 Cognac
05 45 36 33 33 – www.martell.com

 

Joseph Cattin (68)
La famille est à Vœgtlinshoffen depuis 1720, mais a pris un coup de jeune avec l’arrivée de Jacques Cattin, qui a replanté le Clos Madelon, une parcelle parmi les plus hautes d’Alsace, à 425 mètres. Il a aussi construit une impressionnante cave surmontée d’un belvédère-bar à vin panoramique qui offre une vue imprenable sur les vignes et la plaine jusqu’à la Forêt-Noire. Pour compléter la visite de la cave et la dégustation (un crémant et trois vins), les Cattin proposent une balade accompagnée en gyropode, facile, écologique et ludique (1 h 30, 57 €).
Joseph Cattin – 68420 Vœgtlinshoffen
03 89 49 30 21 – www.cattin.fr

 

Le Comptoir de la Cité (11)
Les Vignobles Fontcalieu ouvrent en 2018 Le Comptoir de la Cité, au pied de la citadelle classée au Patrimoine mondial de l’Unesco. Ils ont soigneusement réhabilité La Micheline, un bâtiment historique art nouveau. La salle Belle Époque, à l’étage, offre un cadre d’exception pour les ateliers de dégustation. La boutique du Comptoir propose les vins Fontcalieu et des produits régionaux et se prolonge par un nouveau bar à vin. Le 14 juillet, c’est l’emplacement stratégique pour profiter de l’embrasement de la Cité, en savourant un dîner gastronomique.
Le Comptoir de la Cité – 11000 Carcassonne
04 49 03 01 30 – www.foncalieu.com

 

La Cavale (84)
Tous les jeudis soir de l’été, à partir du 21 juin, la terrasse du domaine La Cavale se transforme en scène musicale avec une programmation de concerts sous le regard de l’étonnant massif du Luberon. Un moment hors du temps. Tout autour des jolies tables en bois, des food trucks à thème permettent de se restaurer en compagnie des vins du domaine dans les trois couleurs. Le spectacle du lieu, c’est aussi ce chai ultra-contemporain érigé tel un phare au cœur de la propriété que l’on peut visiter (sur réservation), avant une dégustation classique ou, plus surprenante, « à l’aveugle » (12 € par personne). Depuis deux ans, les 42 hectares de La Cavale sont, de surcroît, en bio. Les vins du millésime 2020 porteront ainsi le label AB. L’entrée au wine bar estival est gratuite. De 18 h 30 à 22 h.
La Cavale – 84160 Cucuron
04 90 08 31 92 – www.domaine-lacavale.com



Une sélection réalisée par Isabelle Bachelard, Jean-Charles Chapuzet, Julie Reux, Chantal Sarrazin et Anne-Sophie Thérond