(photo Vinexpo / Philippe Labeguerie)
(photo Vinexpo / Philippe Labeguerie)

Les salons professionnels des vins et spiritueux continuent de s’adapter aux impératifs de la crise sanitaire mondiale du Covid-19. Comme l’on pouvait s’attendre, c’est Vinexpo Hong Kong qui fait les frais de la situation : initialement prévu en juillet 2020, l’événement est reporté au mois de février 2021. Mais l’équipe de Vinexpo veut aller plus loin en créant un nouveau dispositif business.

On s’en souvient, Vinexpo Paris puis Vinexpo New York étaient passés de justesse entre les mailles du filet en se tenant mi-février et début mars, juste avant que la pandémie du Covid-19 ne prenne une ampleur mondiale et provoque l’annulation en série de tous les événements professionnels de la filière vins et spiritueux. Depuis, le confinement est passé par là et la situation n’a fait que gagner en complexité : pour tous les organisateurs de manifestations, c’est un véritable casse-tête. Dernière victime de la crise sanitaire : Vinexpo Hong Kong, qui devait se tenir du 8 au 10 juillet prochains après avoir été déjà décalé une première fois. Dans un communiqué, l’équipe de Vinexpo annonce que le salon aura finalement lieu du 23 au 25 février 2021, « fermeture des frontières et risques sanitaires liés au Covid-19 obligent ». Et de poursuivre : « Cette nouvelle date répond à un objectif majeur : accompagner les professionnels du vin et des spiritueux au moment de la reprise économique. »

Au-delà du changement de date, Vinexpo en profite pour annoncer la mise en place d’un nouveau dispositif business appelé le « Vinexpo Tour » 2020-2021. « Ce choix proactif marque la volonté de Vinexpo de proposer un ensemble de plateformes d’affaires à travers le monde (Europe, Asie, Amérique). Vinexpo se prépare ainsi à mettre en œuvre une véritable tournée commerciale pour accompagner ses clients à l’international. Le Vinexpo Tour 2020-2021 a pour objectif d’aller au plus près des marchés et des besoins exprimés par les acteurs de la filière et propose un ensemble de six rendez-vous au calendrier des professionnels du secteur ». Ces six rendez-vous consécutifs seront les suivants :

Shanghai du 21 au 23 octobre 2020
Paris du 15 au 17 février 2021
Hong Kong du 23 au 25 février 2021
New-York début mars 2021
Bordeaux en juin 2021
Shanghai en octobre 2021

On peut donc s’attendre à un rythme très soutenu au premier semestre 2021, avec Paris, Hong Kong et New York dans un mouchoir de poche, puis Bordeaux dans la foulée. Les exposants, forcément fragilisés par la crise internationale que nous traversons, pourront-ils répondre présent ? L’équipe de Vinexpo en fait le pari, en annonçant qu’elle « proposera à ses clients des offres affutées et ciblées permettant une optimisation des ressources mobilisées (formule clé en main, package multi-salons…). En fonction de leur stratégie, les entreprises et les organisations intéressées pourront participer à un ou plusieurs rendez-vous. Favoriser l’acte de vente sera le leitmotiv commun à ces événements qui proposeront des offres à tiroirs allant jusqu’au all inclusive pour un retour sur investissement augmenté ».

Rodolphe Lameyse, Directeur Général de Vinexpo, se veut optimiste : « nos clients vont être à la recherche d’une efficacité commerciale accrue au second semestre 2020 et en 2021, les accompagner au travers d’une offre complémentaire et ramenée à des coûts de participation optimisés est aujourd’hui plus que jamais notre priorité », déclare-t-il dans le communiqué. Vinexpo se tient déjà prêt pour le monde d’après.

Plus d’informations à venir.