Parce que la qualité d’un vin ne dépend pas de son prix, nous vous présentons chaque semaine une cuvée à moins de 10 euros qui nous a particulièrement enthousiasmés. Sans oublier les quelques accords mets-vin qui l’accommoderont au mieux.

Estandon (83)
Lumière
AOC Coteaux Varois en Provence (7,50 €)
7,50 €

C’est quoi ?
Fondée en 1973, la coopérative Estandon représente 10% de la production des vins de Provence et 20% de la mise en marché du vrac. C’est un regroupement de 250 viticulteurs de 8 coopératives et de 9 caves particulières, comme nous l’indiquions ici au moment de son changement d’identité. Un poids lourd, donc, qui a souhaité capturer dans cette cuvée Lumière « la quintessence de tout le savoir-faire des vignerons de la plus petite des trois appellations de Provence », à savoir les Coteaux-Varois.
Pourquoi ?
Ce rosé est réalisés avec moins de 10% des « plus belles cuvées » de la coopérative sur l’appellation, l’ensemble provenant « de plusieurs terroirs qui se complètent parfaitement. Certaines vignes sont situées sur le plateau de Roquebrussanne, enclavées entre des massifs calcaires et dolomitiques. Son sol rocailleux assure un bon drainage des eaux en excès et le maintien de la chaleur estivale ». Voilà pour la déclaration d’intention. Quid de la bouteille, en tout cas de ce que l’on trouve à l’intérieur ? Assemblage de cinsault, de grenache et de syrah, il se veut résolument haut de gamme.
Avec quoi ?
Robe d’un rose pâle légèrement saumoné, élégante et appétissante, nez engageant de framboise, de fraise des bois, de pêche et d’agrumes juteux, l’approche est séduisante. En bouche, de la droiture, de la tension, c’est un rosé élancé, dont l’allonge ne se départit pas d’une certaine gourmandise. Très pamplemousse sur la finale ! On l’imagine volontiers avec une salade de crabe aux agrumes.

Estandon
83170 Brignoles
04 94 37 21 00 – Site internet