Terre de vins n°65 est arrivé dans les kiosques et avec lui son grand dossier Primeurs 2019 et ses 390 vins notés et commentés. Parmi eux, 30 coups de cœur qui ont tapé dans le palais de nos dégustateurs et que nous égrainons sur terredevins.com tout au long du mois de juillet. Continuons à arpenter la rive gauche, avec nos meilleures dégustations des appellations Moulis-en-Médoc et Haut-Médoc.

Château Caroline
Moulis-en-Médoc – Crus Bourgeois Supérieur
93
Bouquet moka, figue, havane, original et séduisant. Bouche superbe, équilibrée, tanins fins, élégants et marqués, une construction sur la finesse, mais avec une finale assez onctueuse. Il y a une combinaison de profondeur et de finesse. Moulis nouvelle donne !

Château Lalaudey
Moulis-en-Médoc – Crus Bourgeois Supérieur
93
Palette originale de gomme à la violette et cuir fin, pâte de fruit à la mûre, le bouquet est suave. Attaque fraîche et pleine, palais tapissant, volumineux, frais, des tanins très élégants, très fins, bien dessinés, la quintessence d’une vendange parfaite. Dégustation cohérente et suave, un coup de cœur.

Château Poujeaux
Moulis-en-Médoc
94
Nez de fruits rouges mûrs, cèdre, boite à cigare, goudron. Bouche complexe, pleine, tendue. Donne une sensation de pureté, d’élégance, déjà un grand moment de dégustation. Énorme potentiel, élégant et profond.

Château du Cartillon
Haut-Médoc – Crus Bourgeois Supérieur
95
La couleur est intense et le nez confirme cette densité avec des arômes très riches de figue, de cèdre et de violette. L’attaque est très ample avec une superbe maîtrise de l’extraction, il y a du fruit, de la fraîcheur, de la fraîcheur et du fruit. La finale est réglissée, ce vin est doté d’un très bel équilibre et d’une complexité aromatique épatante. En un mot : superbe ! Le nouveau classement a consacré le château du Cartillon au rang des supérieurs, c’est amplement mérité. Il faudra suivre de très près cette propriété basée à Lamarque et exploitée par Crus et Domaines de France.

Château Charmail
Haut-Médoc – Cru Bourgeois Exceptionnel
95
Le tout nouveau Cru Bourgeois Exceptionnel réussit sa sortie en primeurs ! Le nez nous emmène sur des notes d’eucalyptus, de fraise et de cuir. C’est racé, affriolant, on s’attend à une bouche superbe. L’impression se confirme. L’attaque est très vive et délicate, à la fois sur des notes de prune et de cassis. La structure tannique est très maîtrisée, c’est une leçon d’équilibre et un régal de fruité. Le château Charmail a réussi son 2019. Magnifique.

Château Lamothe Bergeron
Haut-Médo – Crus Bourgeois Supérieur
94
La couleur est intense et le nez s’inscrit dans le classicisme médocain avec des arômes profonds de poivron et de chocolat. On retrouve ses arômes dans un magnifique soyeux, c’est juteux, envoûtant. Le côté lacté est très séduisant, auquel s’ajoutent des notes suaves de chocolat blanc, de fraise et de figue. Le château Lamothe-Bergeron poursuit son ascension avec ce très beau 2019 que les conditions météorologiques ont porté ! L’ambition affichée est de produire un vin consommable dans sa jeunesse tout en ayant du potentiel de garde. Pari réussi.

Château de Malleret
Haut-Médoc – Cru Bourgeois Exceptionnel
94-95
Promu très récemment Cru Bourgeois Exceptionnel, ce château confirme son rang avec ce 2019. Le nez, d’une grande pureté, délivre des arômes floraux et de guimauve teintée de vanille. L’attaque est souple, suivie par un milieu de bouche rond, légèrement acidulé, se terminant sur une finale longue de petits fruits rouges. Les tanins sont soyeux et la matière texturée, jamais forcée, s’étire, pour être au service d’un volume pétri d’élégance. Une merveille d’équilibre. Quelle belle maîtrise !

Une sélection de Sylvie Tonnaire et Jean-Charles Chapuzet.