Comme chaque année, l’appellation Blaye-Côtes-de-Bordeaux organise ces 9 et 10 novembre une opération de promotion de ses vins dans la capitale en associant 50 viticulteurs dans 50 établissements autour de dégustations-découvertes.

Le cap des 20 ans est franchi ! L’opération Blaye au Comptoir a lancé aujourd’hui à Paris célèbre cette année sa 21ème édition. La formule ne change pas d’un iota puisqu’une cinquantaine de vignerons de l’appellation sont montés à Paris pour investir, le temps de 2 jours (les 9 et 10 novembre), des établissements partenaires. Un investissement rare au niveau d’une appellation si l’on rapporte ce chiffre aux 230 propriétés qui vendent du vin sous leur nom de château, soit près du quart d’entre elles. De restaurants dans les premières éditions, le spectre des partenaires s’est depuis élargi aux cavistes et, plus récemment, aux bars à vins. Certains vignerons sont présents depuis la première édition et « ne rateraient pour rien au monde cette rencontre directe avec les consommateurs » comme le rappelle Cendrine Cailler de la maison du vin de Blaye. D’autres les ont rejoints, parfois pour la première fois ce qui permet de faire de nouvelles rencontres. De jeunes viticulteurs comme Laëtitia Mauriac du château La Levrette ou bien encore Damien Lorteau au château les vieux moulins qui témoignent du dynamisme de cette appellation encore très souvent familiale. La taille moyenne des propriétés blayaises est en effet de 17 hectares ce qui permet aux enfants de continuer le travail entrepris par leurs parents. Pendant l’opération, les consommateurs se verront offrir un premier verre de vin gratuitement et auront ensuite l’occasion de discuter avec le vigneron présent. Sans oublier la possibilité d’acheter les vins dégustés au prix propriété.

Une appellation à redécouvrir

L’appellation Blaye-Côtes-de-Bordeaux est l’une des principales en termes de volume de vin rouge produits dans le Bordelais (250 000 hl de vin soit 33 millions de bouteilles). Principalement commercialisée en France (85% des ventes), elle fait partie de l’union des côtes de Bordeaux ce qui lui permet de bénéficier d’une marque forte. Toutefois, elle n’en réalise pas moins nombre d’opérations festives tout au long de l’année. Autant d’occasions d’aller arpenter ce coin de la rive droite moins célèbre que certains de ses voisins.

En dehors de l’opération Blaye au Comptoir qui fêtera d’ailleurs sa 10ème édition à Bordeaux les 02 et 03 février prochains et s’exportera ensuite pour la première fois à Bruxelles les 01 et 02 juin, vous pourrez vous familiariser avec les vins du Blayais lors du printemps des vins de Blaye (08 et 09 avril 2017) au cœur de la splendide citadelle de Blaye, joyau du département classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2008. Les plus sportifs chausseront leurs runnings et participeront au marathon des vins de Blaye le 13 mai 2017. Tous ces événements visent à mettre en lumière des vins au rapport qualité-prix reconnu, généralement entre 5€ et 10€. Beaucoup de rouges (90%) mais aussi des blancs qui ne cessent de s’affirmer, le plus souvent en 100% sauvignon blanc.

C’est le cas du château le Camplat 2015 (6, 5€) au fruit exotique bien typique que Marion Reculet se fera une joie de vous faire découvrir à la brasserie de l’assemblée, rue de Bourgogne à Paris.

comptoir-paris.vin-blaye.com