La conférence de presse de présentation de la prochaine édition de Vinexpo, qui se tenait hier en marge de Bordeaux Fête le Vin, a permis aux organisateurs de cet événement professionnel de clarifier les grands axes de développement.

Alors que Vinexpo Hong Kong vient juste de s’achever et que le grand public – qui n’y est d’ailleurs pas convié – a plutôt la tête à déguster sur les quais de la Garonne pendant Bordeaux Fête le Vin, l’équipe dirigeante de Vinexpo, l’événement international des vins et spiritueux qui se tient tous les deux ans à Bordeaux, a annoncé hier ses grands axes de développement pour son édition 2017.

La 19ème édition de Vinexpo Bordeaux, qui se déroulera du dimanche 18 au mercredi 21 Juin 2017, prévoit déjà d’accueillir plus de 48 000 visiteurs professionnels de plus de 150 pays, dont une large majorité issue des continents américain et asiatique.

Réduit désormais à quatre jours au lieu de cinq, l’événement veut concentrer ses efforts sur le business, secteur sur lequel un salon comme ProWein est venu prendre de plus en plus de terrain et qui a été « un peu abandonné » lors des dernières éditions de l’aveu même du directeur Guillaume Deglise. Les « One to Wine Meetings » étrennés lors de Vinexpo Bordeaux 2015 et Vinexpo Hong Kong 2016, seront renouvelés. Ce service organise, directement sur les stands, des rendez-vous d’affaires ciblés et suivis entre les exposants et les visiteurs pré-enregistrés. Ouverts à l’ensemble des exposants du salon, ils permettent d’aborder de nouveaux marchés et de gagner du temps, autant pour les producteurs que pour les acheteurs.

Dans le même esprit, la grande nouveauté est la mise en place d’un programme « Hosted Buyers » à grande échelle. Vinexpo invitera à Bordeaux 200 nouveaux acheteurs internationaux, représentatifs d’une distribution en pleine évolution. L’objectif est d’assurer la présence des acteurs-clés de l’e-commerce, du travel retail, de la grande distribution ou encore de l’hôtellerie. Ces acheteurs seront amenés à participer aux « One to Wine Meetings » et assurer 4 à 6 rendez-vous par jour, en fonction de leurs cibles.

Enfin, Vinexpo élargit son offre commerciale avec des stands équipés de 6 à 24 m² qui permettent à tout producteur ou négociant de vins et spiritueux de venir exposer et développer ses ventes à l’international.

L’autre grand axe de développement de Vinexpo est le marché du bio. Véritable enjeu de la filière comme l’a récemment prouvé le clash entre Vinisud et Millésime Bio, ce secteur-clé investira le nouveau Stade Matmut-Atlantique sur un format dédié aux vins biologiques et natures. 200 producteurs internationaux sont attendus pour rencontrer les importateurs spécialisés, mais aussi les cavistes et les professionnels de la restauration.