La maison Hennessy fait encore appel au designer australien Marc Newson pour penser une nouvelle carafe. 2018 sera l’année du cuivre.

Le lancement est assumé autour de la fête des Pères. Et si c’était pour la fête des mères que cette carafe aux lignes douces et cuivrées se verrait-elle offerte ? L’avenir le dira. En attendant, Marc Newson s’est inspiré des sillons creusés dans la terre par les vignerons pour strier le flacon. Aussi, les alambics charentais ont-ils peut-être influencé le designer avec ses couleurs cuivrées que l’on retrouve d’ailleurs dans les reflets de la célèbre eau-de-vie produite autour de Cognac ? « Pour moi, les rayures soulignent vraiment la force de la forme de la carafe. Quand elles attrapent la lumière, elles mettent en évidence à la fois la bouteille et son contenu », résume Marc Newson qui vit désormais à Londres après avoir commis à Tokyo et à Paris. Animé par le monde de l’industrie, touchant à la sculpture et à l’architecture, il est devenu l’un des designers les plus connus et reconnus de la planète. Ses œuvres nourrissent les pièces du MoMA à New-York, du Design Museum à Londres ou, plus proche des terres calcaires de Charente, du Centre Pompidou à Paris. Commandeur de l’Empire britannique, Marc Newson est une personnalité qui a séduit la maison Hennessy qui aime mêler l’univers du cognac à celui du luxe. En cela, cette nouvelle carafe – disponible sur les quais de Cognac et chez les cavistes partenaires – rejoint quelque part la politique culturelle de LVMH.

Hennessy XO Edition Limitée 2018 par Marc Newson, 200 €.