Aymeric Pollenne a sans doute beaucoup appris de sa présence en finale du Trophée Duval-Leroy du Meilleur jeune sommelier de France en juin dernier, à Paris (photo JB)
Aymeric Pollenne a sans doute beaucoup appris de sa présence en finale du Trophée Duval-Leroy du Meilleur jeune sommelier de France en juin dernier, à Paris (photo JB)

Finaliste malheureux du dernier concours du Meilleur jeune sommelier de France (et prochainement au rendez-vous de Sommeliers Dating avec « Terre de Vins »), il vient d’effacer sa déception en remportant le titre identique en Angleterre devant deux autres professionnels français.

Quelle fin de mois de mars pour Aymeric Pollenne ! A 24 ans, celui qui a enchaîné Bac pro à Poitiers, BTS à Saumur et mention complémentaire sommellerie au lycée professionnel de La Rochelle, vient de remporter le titre de Meilleur jeune sommelier d’Angleterre dans le cadre du concours organisé par la Chaîne des rôtisseurs. Et presque simultanément il vient de changer d’établissement, passant du très classique et prestigieux The Lanesborough au beaucoup plus branché Hide, un ensemble de bars et restaurants très orientés sur le vin qui ouvrira le mois prochain toujours à Londres. Il y rejoindra Piotr Pietras qui avait remporté cette même compétition en 2017 avant de prendre la deuxième place du concours ASI du Meilleur sommelier d’Europe, juste devant le Français David Biraud.

Aymeric Pollenne qui a travaillé au Pré Catelan, à Paris, avant de franchir la Manche était en finale avec deux autres sommeliers tricolores qui ont complété le podium. Alexandre Freguin du Moor Hall, près de Liverpool, a remporté la médaille d’argent et Tony Le Curoux du Northcote Manor, à Blackburn, celle de bronze. Présidé par Gérard Basset, Meilleur sommelier du monde 2010, le jury était également très français avec notamment la présence de Nicolas Clerc et Matthieu Longuere, tous deux masters sommeliers.

Aymeric Pollenne représentera son pays d’adoption à la finale internationale du concours des jeunes sommeliers de la Chaîne des rôtisseurs qui se tiendra à Mexico du 18 au 20 septembre prochain. Et il essaiera de faire aussi bien que son nouveau chef puisque Piotr Pietras avait remporté cette épreuve à Budapest en 2017 devant le Français Mikael Grou qui portait alors les couleurs de l’Australie et travaille désormais à Londres, lui aussi.

Ces deux jeunes talents tricolores qui s’exportent si bien feront partie des quarante sommeliers hôtes de « Terre de Vins » à l’occasion de la troisième édition de Sommeliers Dating, l’événement prévu à Paris en mai prochain.