L’agriculture biologique attire de plus en plus les consommateurs et le marché, ce n’est plus à démontrer. Pour répondre à cette demande et attirer de nouveaux acheteurs, Vinexpo Bordeaux a décidé de créer un nouvel espace à l’entrée du Hall 3, entièrement dédié aux vins biologiques et biodynamiques : le WOW (World of organic wines) réunissant des vins bios issus de tous les vignobles.

« De plus en plus de viticulteurs sont convaincus par le vin bio, cultivé sans produits chimiques de synthèse, sain pour le consommateur et protecteur de l’environnement », peut-on lire, en guise d’introduction à l’entrée du nouvel espace « WOW ! World of organic wines. » Du 18 au 21 juin, 150 stands de vins bio français et internationaux font déguster leurs vins aux acheteurs venus des quatre coins du globe. Argentine, Espagne, Loire, Bordeaux, Australie, Italie, Rhône, Alsace, Savoie, Provence, Languedoc, etc. Les tables blanches se juxtaposent, pour faire connaître à la fois leurs vins, mais aussi leurs démarches de travail en bio. Vignerons-artisans tout juste installés, châteaux ou domaine plus implantés dans le temps, ou sociétés de négoce : le WOW réunit le bio au sens large.

WOW est né grâce à un partenariat entre Vinexpo et les vignerons bios de la Nouvelle-Aquitaine (qui y représentent plus d’un tiers des stands vendus) se réjouit Anne-Lise Goujon, présidente du syndicat se réjouit : « Nous organisions déjà, à l’occasion des précédents Vinexpo, une dégustation Expression Bio au Palais des Congrès de Bordeaux, permettant de faire découvrir les vignerons bios de la Nouvelle-Aquitaine, mais c’était un peu excentré. Depuis un an, nous avons rencontré Vinexpo plusieurs fois, dans l’idée de faire un partenariat à l’intérieur du Parc des Expositions. Je pense que c’est une très bonne chose de replacer les vins bios au sein de Vinexpo, et d’ouvrir à tous les pays. Cela représente mieux une globalité de vignerons dans la même démarche. Qu’ils vendent 2 000 bouteilles ou qu’ils aient 150 hectares, cela montre que le bio c’est possible pour tout le monde. Il y a de la place pour tout le monde sur le marché. »

Les vins bios, reconnus par un label européen depuis 2012, sont produits majoritairement en Italie (1er producteur mondial bio), puis en France et en Espagne. C’est un vignoble bio français qui a triplé en cinq ans en surface, impliquant beaucoup de petites et moyennes propriétés. Pour que les « petites exploitations à taille humaine » puissent être représentées, Vinexpo a imaginé une commercialisation de ses stands, plus flexible qu’ailleurs. Ils ont la possibilité d’acheter un stand au choix pour deux ou quatre jours, permettant ainsi de faire tourner les références des vins également pour les visiteurs.

La nouvelle signalisation WOW ! doit également permettre aux acheteurs venus sur Vinexpo de pouvoir se consacrer à la recherche de nouvelles références en bio, sur un même espace. Cavistes, importateurs, sommeliers, sont désormais à la recherche de références labellisées bio, pour satisfaire la demande de leurs clients. « C’est important que nous puissions montrer aux clients une démarche collective, cela leur offre un panel de choix, en France et à l’international », ajoute la présidente des vins bios d’Aquitaine.