(Photo F. Hermine)
(Photo F. Hermine)

Piem, Barberousse, Loup, Dubouillon, Faujour, Willem, Tignous, Honoré… certains sont encore là autour de la table pour se souvenir des bons moments et de ceux qui ont tragiquement disparu un 7 janvier 2015. Tous ces dessinateurs et illustrateurs de presse ont participé depuis 30 ans à habiller la Ficelle de Saint Pourçain lancée dans les bistrots et brasseries de France et de Paris chaque premier samedi de décembre.

En 1987, l’auvergnat Joël Roche, meilleur ouvrier de France, dessine la première étiquette, avant de passer le relais à Piem qui donne le crayon à Trez… Le dessinateur de l’année est choisi par celui de l’année précédente. Mric a donc coopté… une dessinatrice, Camille Besse alias Besse, la première femme de cette saga et l’une des plus jeunes représentantes de la Ficelle. Elle a travaillé à Charlie Hebdo et collabore désormais à Causette, L’Huma dimanche, Marianne… « La cave de Saint-Pourçain sur Sioule tenait à ce qu’une femme symbolise ce 30ème anniversaire pour donner un coup de jeune à La Ficelle », précise Jean-Marc Josselin, président qui était déjà présent lors de la première édition. Camille connaissait bien la ficelle pour avoir fréquenté un bar à vins parisien qui avait toute la collection. « Le seul brief a été du pinard et une ficelle, raconte Besse. J’ai aussi regardé ce qu’avaient dessiné mes camarades les années précédentes pour ne pas retomber sur la même idée. D’ailleurs, mon premier dessin ressemblait un peu à la bouteille de Tignous en 2005. J’en ai proposé 3 ou 4, certains un peu trop poétiques car ça doit aussi coller à l’image conviviale et bonne franquette de la Ficelle, et la cave a choisi celui de l’éléphant rose».

Légende et confrérie

L’Union des vignerons (80 vignerons, 600 ha et près des deux tiers de l’appellation Saint-Pourçain dans l’Allier) a imaginé un soir d’agapes bien arrosées la légende de la Ficelle, qui devient un hommage au Sieur Gaultier, tavernier à Saint-Pourçain au XVème siècle. Son estaminet étant très sombre, on avait du mal à évaluer la consommation des clients en fin de service. Pour éviter les filouteries de ses clients, le Sieur Gaultier aurait inventé un nouveau système de mesure consistant à tremper une ficelle nouée de 25 cl en 25 cl pour évaluer les consommations dans les pichets en terre ou en étain. La légende qui créée l’événement prend une autre dimension dès 1988 avec la création de la confrérie des Compagnons de la Ficelle et la participation de Piem qui participe à sa médiatisation – ce sera le seul à dessiner deux bouteilles, celle de 88 et celle de la 10ème édition.. A l’occasion de la sorite de la Ficelle, on ouvre donc un Chapitre. Sous les ordres du Doyen, les compagnons de Saint-Pourçain, vêtus de leur biaude (blouse noire), d’un chapeau noir orné d’un ruban rouge, d’un foulard rouge noué à l’aide d’un petit sabot de bois et de leur pichet d’étain porté en bandoulière se mettent en ligne le long d’une corde à nœuds. On peut alors entonner les premières notes de l’hymne à la Ficelle, repris en chœur par l’assistance.

Un vin de copains gamay-pinot noir

La Ficelle, d’abord un 100% gamay, est devenu à partir de 2009 un assemblage 75% gamay, 25% pinot noir. 200 000 bouteilles sont produites chaque année (7, 35€) – 30 000 la première année Il a été assorti depuis 2000 du Blanc Premier, un 75% chardonnay, 25% tressalier, cépage purement local, (30 000 cols) qui est doté également d’une bouteille sérigraphiée événementielle mais créée en interne par la cave saint-pourcinoise (7, 40€). “La Ficelle n’est pas un primeur, c’est un vin jeune et fruité mais dont la fermentation est terminée “ précise Sylvain Miniot, l’oenologue de la cave. Il sort chaque année le premier week-end de décembre sous dérogation de l’Inao (les vins ne pouvant habituellement pas être commercialisés avant le 15 décembre).

Un livre a été édité pour les 30 ans de La Ficelle avec les dessins des bouteilles mais aussi des inédits et des interdits. 144 pg Editions Saint-Pourcinoises Bleu autour www.bleu-autour.com

www.vignerons-saintpourcain.com