Plus internationale et davantage tournée vers les particuliers, la prochaine vente des vins des Hospices de Nuits va marquer un tournant dans son histoire. Une nouvelle équipe a été mise en place pour la faire rayonner.

Des enchères qui peinent à s’envoler, une baisse de 15% du chiffres d’affaires, c’est le surprenant spectacle offert par la vente des Hospices de Nuits-Saint-Georges l’an dernier. Surprenant car depuis des années sa grande sœur de Beaune bat record sur record. Ce n’est pourtant pas la qualité des vins qui est en cause, les professionnels sont unanimes pour saluer le travail du régisseur Jean-Marc Moron et de son équipe, mais un manque de notoriété évident.

Des mesures s’imposaient. Le message bien compris par la mairie de Nuits et la direction de l’Hôpital (commune à celle des Hospices de Beaune).

Les modalités qui ont permis à la vente de Beaune d’atteindre une renommée exceptionnelle depuis 15 ans, auront dorénavant cours aussi à Nuits-Saint-Georges. Notamment la possibilité d’acquérir qu’une pièce du lot mis en vente et donc de faciliter l’accès aux particuliers. La vente sera aussi plus dynamique avec l’arrêt des enchères à la bougie. Une retransmission sur internet permettra de suivre les évolutions en direct. La date, le deuxième dimanche du mois de mars suivant la vendange, est dorénavant fixe.

Pour mener à bien ce virage, un duo a pris les choses en main : le commissaire priseur Hugues Cortot et l’expert en vins Aymeric de Clouet.

L’édition 2020 aura lieu donc lieu le dimanche 8 mars au Château du Clos de Vougeot. Un total de 123 pièces sera mis en vente. Nous avons gouté quelques cuvées de ce millésime 2019 qui ici tient toutes ses promesses : les cuvées “Grangier” (Nuits-Saint-Georges Les Maladières- Les Brulées), “Antide Midan” (1er cru Les Porrets-Saint-Georges) ou “Jacques Duret” (1er cru les Didiers) proposent à la fois une grande concentration et de l’équilibre.

La pièce de charité sera issue du Nuits-Saint-Georges Premier Cru «Les Didiers» cuvée Fagon, vendue par souscription au profit de l’association France Alzheimer. Il est possible d’acheter dès aujourd’hui les futures bouteilles à l’unité (135 €/bouteille) auprès de Agnès CHIONO – 03.80.62.67.03 – agnes.chiono@ch-beaune.fr