L’armoire à vin, élément de déco d’intérieur pour tous les amateurs ? Le fabriquant de Cave à vin Liebherr lance des caves à vin encastrées qui se fondent dans les pièces de vie de la maison. Et laisse voir les bouteilles qui y reposent…

Elle est loin l’époque des premières caves à vin domestiques… De simples caissons qui n’étaient en fait que des réfrigérateurs reformatés. Loin ? Pas tant que ça : une quarantaine d’années. Mais entre-temps le vin est devenu un véritable objet de culture, d’affirmation sociale ou de collection. Certaines grandes bouteilles sont aujourd’hui un luxe qui se partage dans un cadre urbain, entre amis.

“L’acquisition d’une cave à vin correspond résolument à un style de vie. Longtemps reléguée au sous-sol ou en annexe, dans le garage, elle investit aujourd’hui les pièces de vie, la cuisine ou le salon. Elle fait partie intégrante des projets d’aménagement pensés par les cuisinistes ou les architectes d’intérieur. Pour répondre à ces nouvelles attentes, nous avons développé une série de nouvelles caves haut de gamme”, expose Olivia Leyour, chef produits Liebherr. Le fabriquant allemand a lancé des caves qui s’encastre dans une cuisine, un salon, etc.

Si des versions habillées d’un panneau plein existe, Liebherr mise aussi sur ses modèles avec portes plein verre avec cadre blanc ou noir. Température, hygrométrie, vibrations, zones distinctes à températures réglables, etc. Tout y est pour satisfaire à un vieillissement harmonieux. En prime, les collectionneurs qui investiront dans un modèle de grande capacité pourront disposer de clayettes inclinables pour valoriser les bouteilles les plus précieuses ou stocker celles ouvertes. A peu de chose près on croirait la vitrine d’un bijoutier exposant ses joyaux…

Il en coute un peu plus de 2100 € pour le modèle le plus compact” (18 bouteilles type bordeaux), le double pour la version 51 bouteilles.