(photo DR)
(photo DR)

Pendant les plus belles semaines de l’été, le Tour de France traversera comme chaque année le pays, sans manquer de s’immerger régulièrement dans des mers de vignes. Le voyage est à suivre du 26 juin au 18 juillet.

Avec ses quatre premiers jours à sillonner la Bretagne, le Tour de France 2021 bouderait-il le vignoble ? Absolument pas. Si le samedi 26 juin, les 23 équipes de coureurs du Tour de France s’engagent sur les routes entre Brest, Landerneau, Perros-Guirrec et Fougères, c’est pour mieux se consacrer ensuite à pédaler le long des vignes et finir en apothéose à Bordeaux, juste avant de remonter à Paris pour triompher sur les Champs-Élysées.

Tour des vignobles

Le parcours 2021 traversera la Touraine, frôlera la Bourgogne avant de grimper dans les Alpes en jetant un coup d’œil sur les cépages savoyards. En redescendant des hautes montagnes, il fera un long détour dans les villages de la vallée du Rhône et s’épuisera comme toujours sur les pentes du mont Ventoux. La route le mènera de Nîmes à Carcassonne, traversant Languedoc et Roussillon avant d’aborder de nouveaux les hauteurs des Pyrénées, sans oublier de se poser un moment sur les coteaux de Jurançon aux portes de Pau.

Apothéose à Saint-Émilion

Le samedi 17 juillet 2021, le Tour de France passera par les vignes de Bordeaux, avec un départ de Libourne. Là les coureurs cyclistes s’affronteront au cours de l’épreuve du contre-la-montre, qui reliera cette année Libourne à Saint-Émilion, soit 30,8 kilomètres à la vitesse maximum, sur des routes immergées dans les vignes, dont celles de Pomerol et les jolis vallons de Montagne-Saint-Émilion.
Le Tour de France est suivi dans le monde entier tant pour les performances des coureurs que pour la plongée au cœur des régions françaises qu’il permet à des millions de téléspectateurs de contempler. Pour se mettre en cohérence avec les paysages du contre-la-montre de 2021, l’organisateur du Tour de France, ASO (Amaury Sport Organisation), a souhaité associer sa compétition à un acteur local du vin partageant ses valeurs. Son choix s’est porté sur Tutiac, coopérative bordelaise qui réunit 500 vignerons sur 5 400 hectares au cœur de l’appellation Blaye-côtes de Bordeaux. La marque renjoindra E.Leclerc, le partenaire majeur du Tour de France, qui mettra en avant 80 producteurs locaux, apiculteurs, brasseurs, fromagers, producteurs de nougat ou de fougasses, au départ de toutes les étapes.

Des vins de Bordeaux servis aux équipes encadrantes

En France, comme la loi Evin interdit d’associer une marque de boisson alcoolisée à un évènement sportif, celle de Tutiac se fera discrète sur les étapes de la compétition, la troisième la plus connue au monde après les Jeux Olympiques et la Fifa World Cup. Cependant, les vins de cet acteur majeur du Bordelais pourront être servis lors des diners de toutes les équipes qui encadrent le Tour de France. Bonne route !