Accueil Les vignerons d’Ardèche font vieillir leurs vins dans une grotte

Les vignerons d’Ardèche font vieillir leurs vins dans une grotte

Auteur

Chantal
Sarrazin

Date

30.07.2015

Partager

Depuis quelques mois, la grotte paléolithique de Saint-Marcel d’Ardèche sert de cave de vieillissement à des côtes-du-Rhône et des côtes-du-Rhône villages. Elle propose aussi des visites « spéléoœnologiques ».

L’entreprise a été périlleuse. Il a fallu un petit tracteur pour descendre la cuve qui a servi à remplir la dizaine de barriques de Raphaël Pommier, du domaine Notre Dame de Coussignac, à 80 mètres sous terre. C’est dans les entrailles de la grotte paléolithique de Saint-Marcel d’Ardèche qu’elles vont séjourner durant six mois. Le compte à rebours est lancé : l’opération a eu lieu au mois de mai. À l’intérieur des futaies de 300 litres, du côtes-du-Rhône villages bio 2014 que les visiteurs découvrent à l’entrée du site. Spéléologue à ses heures, Raphaël Pommier a eu l’idée de faire vieillir ses vins dans ce lieu insolite aux conditions idylliques. Les barriques, au contact des argiles déposées par la nature, reposeront dans une atmosphère toujours humide (86%), à température constante (13°C) et dans le noir absolu. D’autres vignerons ardéchois ont décidé de participer à l’aventure. Ils ont, de leur côté, apporté 2 500 bouteilles de côtes-du-Rhône de leur production. Elles sont entreposées dans la galerie des peintres de la grotte.

9 000 bouteilles environ vont être produites, à partir des vins de Raphaël Pommier élevés en barriques. « Nous allons créer une étiquette spéciale, explique Claude Rigoulet, responsable marketing et communication de la Maison Ogier qui commercialise les vins de Notre Dame de Coussignac. Elles seront vendues à notre caveau de vente e Châteauneuf-du-Pape, au domaine du vigneron, dans la grotte et chez des cavistes ardéchois. »

Les responsables de la grotte ont saisi cette opportunité pour créer une visite des plus originales du site : la « spéléoœnologie ». Elle marie la découverte des trésors de la grotte à une dégustation de côtes-du-Rhône issus du vignoble ardéchois. Deux sorties au choix sont proposées : une heure accompagnée d’une dégustation à la cascade des gours, unique en Europe (22 €/personne) ; une heure et demi avec deux dégustations (22 €/pers).

Renseignements : www.grotte-ardeche.com

Articles liés