(photo : studio Deepix)
(photo : studio Deepix)

Le célèbre Grand cru classé de Sauternes s’apprête à rouvrir ses portes après plusieurs mois de rénovation et abritera désormais un hôtel-restaurant « de très haut standing ».

Alphonse XII d’Espagne avait fait de Lafaurie-Peyraguey son vin de prédilection, nul doute qu’il aurait également apprécié le luxe de son nouvel hôtel-restaurant, voulu par Silvio Denz, Pdg de la Maison Lalique et propriétaire de cinq domaines viticoles dans le Bordelais (dont Château Faugères depuis 2005).

Pour cet ambitieux projet, Denz a choisi de faire à nouveau confiance aux designers Lady Tina Green et Pietro Mingarelli, déjà en charge de l’aménagement de la Villa René Lalique, dans le Bas-Rhin, un hôtel 5 étoiles doté d’un restaurant gastronomique 2 étoiles. Pour Lafaurie-Peyraguey, les deux décorateurs ont opté pour un style « country chic » avec des créations originales autour du vin, et un choix de matériaux et de couleurs « empruntées au paysage sauternais ». Ce nouvel hôtel-restaurant Lalique comptera dix chambres et trois suites.

Confiance aussi en cuisine

Pour son restaurant gastronomique de quarante couverts, Silvio Denz parie également sur la continuité puisqu’il a fait appel à l’Alsacien Jérôme Schilling, ancien chef exécutif à la Villa René Lalique, qui aura pour mission d’inscrire Lafaurie sur la liste disputée des tables incontournables du Bordelais. Pour cela, il pourra compter, côté cave, sur Adrien Cascio. Ce jeune sommelier de 25 ans s’appuiera sur un patrimoine de 350 000 bouteilles pour proposer une sélection étoffée de sauternes, bien sûr, mais aussi de cuvées alsaciennes, comme autant de clins d’œil au berceau de Lalique. Une Vinothèque, ouverte aux visiteurs, même de passage, permettra également d’acquérir des flacons et de les emporter.

« Avec Lafaurie-Peyraguey, Silvio Denz souhaite contribuer à la création d’une offre œnotouristique de premier plan dans le Sauternais » explique-t-on chez Lalique. Aucun doute qu’il s’en est donné les moyens. Verdict le 23 juin 2018, jour de son ouverture, pour le 400ème anniversaire du château.