Chaque jour du mois d’août, retrouvez un itinéraire dans le vignoble français : de bonnes adresses sélectionnées par l’équipe de “Terre de Vins” à l’occasion du hors-série Œnotourisme paru en avril 2016. Vingtième escapade dans le nord du Médoc.

1 – Coup de cœur – Le vrai Médoc…
Dans les pas de son père, Bruno fait du beau boulot pour son Château Lousteauneuf basé à Valeyrac. Il a repris les rênes en 1988 pour ne jamais changer d’un iota ses convictions : qualité, sincérité. A partir de là, Bruno Segond délivre des vins racés et son domaine acquiert ses lettres de noblesse de millésime en millésime. Ses explications, son histoire, sa manière de travailler méritent le détour dans ce coin reculé du Médoc. « Il m’arrive de m’étendre sur la vie d’une entreprise viticole suivi d’une balade dans les vignes si le visiteur le souhaite, il m’est arrivé parfois d’organiser un petit casse croûte autour du vin c’est sympa », explique-t-il. Car si l’homme descend du singe, l’homme descend aussi du vin. C’est tout naturel, quasi-darwinien. La visite est gratuite tout comme la dégustation et le mieux est de prendre rendez-vous par email (chateau.lousteauneuf@wanadoo.fr). Parmi la gamme, le Château Lousteauneuf est d’un remarquable rapport qualité-prix : 13, 50 €. Il existe une cuvée plus élitiste, Le Lousteau de mon père, à découvrir sur place…
Château Lousteauneuf 33340 Valeyrac, 05 56 41 52 11 ou www.chateau-lousteauneuf.com

2 – Le succès en récompense
On prend les mêmes et on recommence. Comme l’an passé, nous saluons le travail que Gabriel Gette réalise dans son restaurant à Saint-Seurin de Cadourne. Avec son serveur Baptiste, ce sont des faiseurs de plats mais aussi d’ambiance. Le village revit, on y discute vin autour d’un pot au feu de foie gras, d’un tataki de magret d’oie, de tomates confites aux épices avec une glace de lait de brebis… Du bonheur et pas de droit de bouchon. Ça cartonne.
Ouvert du lundi au samedi, midi et soir. Menu du jour à partir de 14 €. Formules à 24 et 30 €.
Restaurant Le Saint-Seurin, 33180 Saint-Seurin de Cadourne, 05 56 41 93 44

3 – Le vin en point d’orgue
Ils sont fous de vins et le choix de transformer un domaine viticole en maisons d’hôtes n’est pas étranger à cette passion. Ainsi, ce fut fait avec goût… « On aime le vin, on fait découvrir les pépites que nous avons dans notre cave et nous guidons nos hôtes vers les propriétés que nous aimons particulièrement », explique la propriétaire Sylvie. Et Pierre acquiesce ! L’établissement est équipé d’un SPA avec formules Naturopathie et notamment Digital Détox pour se défaire de nos portables et de nos ordinateurs. Visionnaire ! La nuitée pour 2 personnes autour de 120 €.
Château La Gravière, 33180 Vertheuil, 06 95 00 32 79 ou www.chateaulagraviere.com

4 – La chasse aux trésors
C’est à Lesparre, là-haut, tout là-haut, perdu dans cette presqu’île médocaine si célèbre pour ses vins. Mais loin de Pauillac, plus encore de Margaux, il faut se bouger pour faire venir les touristes. Au Château Escot, on organise une chasse aux trésors ludique dans l’idée de retracer l’histoire de ce domaine qui compte aujourd’hui 16 hectares. « C’est gratuit, nous voulons faire découvrir un lieu, des vins, donner du plaisir », explique le propriétaire Bruno Rouy. Fidèles à ce terroir de graves, les vins d’Escot sont racés et puissants. La bouteille du 2012 : 14 €.
Château Escot 33340 Lesparre-Médoc, 05 56 41 06 92 ou www.chateau-escot.com

5 – Les grands vins de Sociando…
Il se confirme souvent que les vins ressemblent à leur propriétaire. Ceux de Sociando-Mallet ont de l’élégance et du tempérament. Le boss s’appelle Jean Gautreau : un bâtisseur. Reste à pouvoir approcher la propriété. « Nous proposons aux amateurs des randonnées, pédestres ou à bicyclette, à travers notre vignoble. Les touristes pourront découvrir à quoi servaient ces cabanes autrefois. Depuis 2012, nous avons ouvert un gîte de charme au port de la Maréchale. C’est une maison girondine typique pour 4 personnes », explique Sybil Marquet, la responsable du réceptif.
Visite gratuite sur RDV. Le gîte à partir de 700 € la semaine (4 personnes).
Château Sociando-Mallet, 33180 Saint-Seurin de Cadourne, 05 56 73 38 80 ou www.sociandomallet.com

Carnet pratique

Les incontournables

Château Les Ormes Sorbet
Les Ormes Sorbet demeurent une valeur sûre pour un grand médoc à un prix raisonnable. La bouteille à partir de 17€.
33340 Couquèques, 05 56 73 30 30 ou www.ormes-sorbet.com

Domaines Rollan de By
Jean Guyon aime conter ses quatre châteaux : Rollan de By, Haut-Condissas, Tour Seran et Greyssac. On peut même y dormir. Nuitée à partir de 130€.
33340 Bégadan, 05 56 41 27 75 ou www.rollandeby.com

Château La Tour de By
Outre les visites classiques, tous les jeudis d’été, une animation est prévue sur RV autour de la viticulture et de l’œnologie avec en point d’orgue la tour du domaine. Le parcours est aussi réalisé pour les enfants. Enfant : 14€. Adulte : 18€.
33340 Bégadan, 05 56 41 50 03 ou www.la-tour-de-by.com

Bien déguster

La Table Tartine
Pour une pause sans chichi. Rapide et bon.
33340 Gaillan-Médoc, 05 56 73 46 46 ou www.table-tartine.fr

La Maison du douanier
Sur les bords de la Gironde, ce restaurant propose un très beau menu d’Aquitaine à 30 €.
33340 Saint-Christoly-Médoc, 05 56 41 35 25 ou www.maisondudouanier.com

Château Saikouk
Latifa Saikouk avance ses pions sur l’échiquier médocain. On la connaît pour la qualité de ses vins et la couleur de ses étiquettes… Des cuvées autour de 10 €.
33180 Saint-Seurin de Cadourne, 06 81 33 51 62 ou www.saikouk.fr

Château Castéra
Voilà un vin qui est une valeur sûre, surveillé de près par le comité de dégustation de Terre de Vins. Autour de 13 €.
33340 Saint-Germain d’Esteuil, 05 56 73 20 60 ou www.chateau-castera.com