Chaque jour jusqu’à la fin du mois d’août, retrouvez un itinéraire dans le vignoble français : de bonnes adresses sélectionnées par l’équipe de “Terre de Vins” à l’occasion du hors-série Œnotourisme paru en avril 2018. 29ème escapade à Fronton.

Le charme persan à Fronton

Depuis 1991, cet îlot de 35 hectares, racheté par Marie-Cécile, fille de négociant, et Ali Mahmoudi, ancien docteur-physicien à Téhéran, a été métamorphosé. Entre les briques rouges typiquement régionales et les touches orientales ici et là, les fines arcades de la salle de réception et les tuiles vernissées d’une nouvelle tour, c’est un rêve d’architecte ! Le chemin a été long. Ali se souvient du domaine il y a 25 ans : « Une ruine à l’époque, que nous avons reconstruite avec l’aide d’un maçon vénitien pendant dix ans, un vrai artiste. » Le physicien, devenu d’abord œnologue puis vigneron, est passionné d’architecture depuis toujours. Il a d’ailleurs dessiné la majorité des plans de ce qui existe aujourd’hui.
On peut venir voir des spectacles toute l’année dans la grande salle de réception. Le 7 juillet, par exemple, ce sont les chants de Madamicella, un quatuor féminin de polyphonies corses, qui résonneront, tandis que le 14 octobre, une journée de poésie contemporaine, les « Vendanges de mots », s’organisera au milieu des vignes.
On y organise des fêtes aussi, en privatisant les lieux. On y visite les vignes et la cave entièrement imaginée par Ali (clou du spectacle !), ou encore on y admire le coucher du soleil dans une tour entièrement vitrée en dégustant les vins de la propriété (20 € par personne).
Le couple vigneron, aidé par leur fille Fanny, co-gérante du domaine, avait fait le choix du bio depuis 2008. Belle découverte avec les bulles de chardonnay Prêt En Bulles Brut Nature, à la fois fines et généreuses (9,50 €), idéales pour une fin de journée d’été sur leur terrasse.
Encore mieux pour découvrir toute l’offre de Saint-Louis : séjourner dans le gîte rural en duplex de 120 m2, (150 € par nuit pour 4 personnes), dont la salle de bain de 40m2 avec balnéothérapie ne devrait pas vous déplaire.
Château Saint-Louis – 82370 Labastide-Saint-Pierre – 05 63 30 13 13 ou www.chateausaintlouis.fr

Concerts à Belaygues
Guillaume et Séverine Veyrac ont le sens de l’accueil. Dans leur choix de distribution des vins d’abord, car c’est sur plusieurs marchés hebdomadaires (toute l’année !) que Guillaume vend la majorité de son vin : « Je connais très bien mes clients, ce sont des habitués », sourit-il.
Mais aussi dans l’art de recevoir. Avec l’aide de leur association Belaygu’Amis, ils organisent chaque année deux journées de fête en ouvrant grand les portes du domaine. Au programme, visite-dégustation des vignes et de la cave, concert et repas tous ensemble. Le 7 juillet, ils accueilleront Gwenaël B, chanteur de folk-rock, ambiance « auberge espagnole », « chacun ramène quelque chose à manger et on fournit les vins » expliquent-ils ( 20 € par personne). Quant à BignouMan, il enflammera Belaygues le 9 juin, après le repas cochon à la broche (30 € par personne). Le reste de l’année, les vins de dégustent et s’achètent en direct sur la propriété, le vendredi de 9 h à 19 h.
Château de Belaygues – 82370 Labastide Saint-Pierre – 06 58 69 28 28

Nouvelles chambres de Peyrot
Stéphanie Barabach était diplomate, mais « il fallait rentrer en France pour les études des enfants ». Avec son époux Viatcheslav, ils posent leurs valises dans cette ancienne demeure XIXe, qu’ils rénovent entièrement. Le deuxième étage se transforme en cinq belles chambres d’hôtes, spacieuses et à la déco soignée, un vrai standing château (de 95 à 120 € la chambre double). Plus de vignes dans cette ancienne propriété viticole, mais un grand parc arboré que Stéphanie aménage au fur et à mesure. Et un accueil des plus chaleureux dans ce manoir rempli de souvenirs de voyages, où le petit déjeuner maison est pris dans la grande salle à manger lumineuse. Stéphanie propose une table d’hôtes, uniquement sur réservation (30 € par personne). On peut aussi y acheter du vin, la maîtresse de maison propose ses coups de cœur à Fronton. Comme elle, on aime le Bouissel 2012, une gourmandise croquante de fruit et d’épices.
Château Peyrot – 82370 Orgueil – 06 27 49 20 51 ou www.chateaupeyrot.com

Randos et portraits vignerons
Inaugurée l’automne dernier, la Vitirando est un parcours libre, accessible toute l’année, au départ de Fronton (du centre-ville ou de la Maison des vins). Le long des 15 kilomètres de balade (comptez 4 heures de marche), on découvre des portraits photo des vignerons frontonnais, ayant pris la pose dans des lieux toulousains qui leur sont chers. Décalés et esthétiques, ces portraits en disent long sur la personnalité et le travail de chacun. Sur le chemin, on passe à proximité du domaine Joliet, du château Clamens, de l’église de Fronton et de la cave coopérative de Vinovalie.
Prévue pour l’automne prochain, une Vitirando collective sur le thème des odeurs et des arômes des vins de Fronton vous permettra de découvrir des panneaux sensoriels tout le long du parcours.
Vitirando – 31620 Fronton – Topoguide gratuit disponible à la Maison des Vins ou à télécharger sur www.vins-de-fronton.com