Charlotte Tissoire (Le Pressoir d'Argent**, Bordeaux)
Charlotte Tissoire (Le Pressoir d'Argent**, Bordeaux)

L’une travaille pour Lafayette Gourmets à Paris, l’autre à Bordeaux au restaurant étoilé Le Pressoir d’Argent**. Rencontre avec Vanessa Naudin et Charlotte Tissoire.

Deux filles dans le vin! Elles sont jeunes, elles sont sommelières, elles sont présentes en ce lundi 22 mai au Cercle National des Armées parmi 40 autres grands sommeliers français pour la deuxième édition de « Sommeliers Dating ». Ayant pratiqué leur métier en restauration et en cave, elles confient à Terre de Vins leur vision de l’exercice de la sommellerie dans ces deux sphères. Quelles similitudes, quelles différences? Les réponses croisées de Vanessa Naudin (Lafayette Gourmet, Paris 8) et Charlotte Tissoire (Le Pressoir d’Argent**, Bordeaux).

Vanessa Naudin, la sommellerie version cave

Vanessa Naudin n’a que 33 ans mais déjà une solide expérience dans le monde du vin, elle qui a expérimenté les différentes branches de ce milieu. C’est d’abord les deux pieds dans le vignoble, en Alsace, Bourgogne et Allemagne que cette sommelière titulaire du W.S.E.T a forgé ses compétences pratiques, avant de s’essayer au métier de caviste et à la restauration à l’étranger (Ecosse, Chine). De retour en France, elle revient vers la vente directe en officiant comme sommelière-conseil chez Lavinia. Depuis deux ans responsable des ventes de Lafayette Gourmet, elle dirige une équipe de sept sommeliers.

Ce que la jeune femme apprécie tout particulièrement dans le métier de sommelier ? Le conseil, son fil rouge, depuis toujours. « Le conseil existe en cave comme en restauration. En magasin, la clientèle me demande souvent des idées de cadeaux et d’accord mets-vins, comme en restauration, mais à la différence que je n’ai pas le plat sous les yeux », explique-t-elle. Elle estime l’approche en restauration étoilée, « plus stricte », alors qu’officier en cave lui permet de rencontrer une plus grande diversité de clients. Lafayette Gourmet propose quelques 2500 références de vins et spiritueux « du très accessible au luxe, de 5 à 60000 €. Je vois aussi bien le papy du coin qui vient chercher sa bouteille à 5€ que le client très haut de gamme. » Une mixité qui enchante la jeune femme : « j’aime faire déguster les vins pour casser les clichés et mettre des mots simples sur le vin, afin de montrer que c’est un univers accessible, et non pas seulement réservé à la haute-société. »

Charlotte Tissoire, sommelière côté restaurant

Titulaire d’un master 2 en langue des affaires et commerce international et d’une mention complémentaire sommellerie, Charlotte Tissoire, 27 ans, s’est essayée à la sommellerie au sein de la cave-bar à vins l’Oenolimit à Bordeaux, avant de faire un virage vers la restauration. Elle officie aujourd’hui depuis deux ans au Pressoir d’Argent** (Bordeaux). Si dans les deux cadres, la relation client est le maître-mot et qu’elle a fait dans ces deux univers des « rencontres extraordinaires », elle considère le travail en cave comme « plus détendu », mais celui en grande restauration « plus formateur. En établissement étoilé, on se fait un palais plus que n’importe où ailleurs. J’ouvre et je goûte des vins que je ne pourrais jamais m’offrir » constate-t-elle. Son palais, la jeune sommelière a profité de ce Sommeliers Dating pour le peaufiner encore davantage. « J’ai une soif de connaissances aiguë qui ne sera jamais rassasiée, je n’aurai jamais assez de ma vie pour tout goûter! Aujourd’hui, j’ai encore découvert de nouvelles choses, c’était une dégustation extraordinaire !  » s’enthousiasme-t-elle. Outre cette joie des papilles, Charlotte Tissoire repart aussi avec une autre satisfaction, celle d’avoir pu côtoyer ses confrères et consœurs le temps d’une journée. « A Bordeaux, je suis un peu isolée, c’est appréciable d’avoir ce lien humain avec les autres sommeliers, de tisser ce réseau. »

Qu’ils soient sommeliers en cave ou en restauration, une chose est certaine. Ils étaient tous réunis à l’unisson par l’amour du vin et de la découverte lors de cette deuxième édition de Sommeliers Dating orchestrée par Terre de Vins, ce lundi 22 mai à Paris.