Le jury des premiers Trophées “Bordeaux Vignoble Engagé” s’est réuni. Ces Trophées récompensent les initiatives vertueuses des producteurs, négociants et caves coopératives bordelais en matière de développement durable. Un sujet au cœur de toutes les préoccupations à Bordeaux. Verdict le 11 avril à la Cité du vin de Bordeaux.

Les Trophées Bordeaux Vignoble sont nés d’une volonté commune des partenaires impliqués de communiquer activement et régulièrement sur les actions vertueuses en faveur du développement durable au sein de la filière vin de Bordeaux.

Le jury qui s’est réuni lundi était composé des membres des partenaires institutionnels du projet et de deux invités au titre de leur expertise reconnue :

– le Conseil interprofessionnel des vins de Bordeaux avec Marie-Catherine Dufour, sa directrice technique et Christophe Château, Directeur de la Communication,

– le Conseil Régional de Nouvelle Aquitaine avec Jean-Bernard Gilles, directeur adjoint du cabinet du président, en charge des questions économiques,

– la Chambre d’Agriculture de la Gironde avec Pierre Got son Directeur Général et Louis Fleury son directeur Marketing et Développement,

– le Crédit Agricole Aquitaine avec Eric Garreau, directeur du pôle Viticole,

– Gilles de Revel, Professeur des Universités, Directeur adjoint de l’Institut des Sciences de la Vigne et du Vin (ISVV) et Responsable des formations,

– Jacques-Olivier Pesme, professeur d’économie du vin à l’Université d’Adélaïde (Australie) et responsable du pôle Vin à l’Université de Colombie Britannique (Canada),

– Le Groupe Sud Ouest et Terre de vins avec Rodolphe Wartel (directeur général de Terre de vins) et Sylvie Tonnaire (rédacteur en chef de Terre de vins).

Quelques chiffres

Le site des Trophées Bordeaux Vignoble Engagé a enregistré 255 candidatures dans les cinq catégories du concours : Empreinte (gestion des ressources et économie d’énergie), Nature & respect (réduction de l’usage des pesticides), Faune & Flore (protection de la biodiversité), Vivre Ensemble (respect des collaborateurs et des riverains) et Avenir & Innovation (implication dans la recherche et le développement). Alors que cette opération a été montée dans un délai rapide, ce chiffre illustre bien toute l’importance que revêt cette question pour le vignoble bordelais.

100 candidats ont été nominés (la liste sera publiée mardi 5 mars) et seront invités à la soirée de remise des Trophées Bordeaux Vignoble Engagé le 11 avril prochain à la Cité du Vin. Le jury aura désormais pour mission de distinguer 15 lauréats (3 par catégorie avec des Trophées d’Or, d’Argent et de Bronze). Les partenaires remettront donc leur prix à trois lauréats distingués dans chacune des cinq catégories, auxquels s’ajouteront un Prix Spécial du Jury décerné par Sud Ouest et Terre de Vins et un Coup de Cœur décerné par le Conseil interprofessionnel des vins de Bordeaux.

L’engagement des partenaires au vignoble

En préambule des délibérations, Christophe Château et Rodolphe Wartel sont revenus sur la genèse du projet : un concours pour recenser les initiatives vertueuses de la filière vin de Bordeaux en matière de Développement Durable, les faire connaître et encourager l’ensemble des professionnels à s’engager toujours plus et toujours mieux.

Les partenaires des Trophées ont tous témoigné du fait que les enjeux environnementaux, mais aussi sociaux et économiques qui se rencontrent et interagissent dans la thématique du développement durable, guident au quotidien les acteurs de la filière. Chacun dans son rôle, CIVB, Chambre d’Agriculture, Conseil Régional, Crédit agricole, ont constitué des plans de soutien à ces acteurs dans leurs démarches. D’où l’importance d’une communication juste et régulière sur les traductions concrètes de ces engagements.

Gilles de Revel a confirmé à quel point les problématiques que recouvrent les Trophées Bordeaux Vignoble Engagé, dans chacune des cinq thématiques du concours, sont au cœur des recherches menées à l’ISVV, en marche sur ces enjeux avec la Région. Jacques-Olivier Pesme a de son côté rappelé que, vu de l’étranger, la France a en matière de développement durable une avance considérable grâce à ses actions certifiées et garanties par des organismes indépendants contrairement à ce que l’on peut observer dans les vignobles étrangers, en particulier hors d’Europe.

La liste des 100 nominés des Trophées Bordeaux Vignoble Engagé sera publiée sur le site du quotidien Sud Ouest et sur Terredevins.com mardi prochain, 5 mars 2019.