(photos I. Bachelard)
(photos I. Bachelard)

La 3è édition de Vinexpo New York ouvre ses portes comme prévu ce lundi 2 mars. Afin d’assurer la sécurité des visiteurs comme des exposants, des mesures d’hygiène particulières ont été mises en place.

Tandis que le salon ProWein, qui devait avoir lieu du 15 au 17 mars, annonce son annulation et que Vinexpo Hong Kong est reporté de mai à juillet, Vinexpo New York ouvre ses portes comme prévu ce lundi 2 mars pour deux jours de rencontres, de dégustations et de conférences ultra professionnelles. Le salon a lieu dans les locaux du Javits Convention Center, au cœur d’un quartier en pleine effervescence, au centre (ouest) de la ville, en bord de l’Hudson River.

Déguster sans risque

Dans un salon de vin, le port du masque n’est pas facile et l’hygiène des verres concerne tout le monde. “Les verres et les crachoirs sont désinfectés. Ils sont cette année posés à l’envers, buvant sur les comptoirs. Le personnel utilise des gants pour les manipulations” déclare Beckie Kier, Event Director de Diversified Communications, la société américaine associée à Vinexpo depuis 2018 dans l’organisation de Vinexpo New York. Elle explique aussi que pour ceux qui le souhaitent, des verres seront disponibles cette année à l’entrée du salon, à prendre directement dans les casiers qui sortent des machines à laver, donc jamais touchés par qui que ce soit. Les visiteurs pourront ainsi conserver leur propre verre “sûr” pour plusieurs dégustations.

Suivre les directives américaines

Selon les autorités de santé américaines “le risque d’être exposé à la contamination demeure bas dans l’ensemble des Etats-Unis et dans la ville de New York”. Elles recommandent de vivre normalement tout en observant les mêmes précautions que pour la grippe, en particulier un lavage fréquent des mains. Le Centre d’exposition Javits a lui-même annoncé des mesures d’hygiène exceptionnelles, qui complètent celles mises en place contre la grippe. Elles comprennent l’installation de 70 postes de désinfection de mains, qui encouragent les visiteurs à nettoyer leurs mains aussi souvent que possible. Tous les points de contact, comptoirs, rampes, poignées, seront désinfectés plus fréquemment. Un équipement d’urgence et un personnel paramédical sera sur place en permanence. Le parc d’exposition s’est engagé a suivre l’ensemble des directives émanant de la ville, de l’état et du gouvernement fédéral en matière de santé publique. Le personnel est formé pour empêcher la contamination dans l’ensemble des locaux.

Reste à savoir si les 2 500 à 3000 visiteurs attendus seront présents sur le salon. Pour ce qui est des exposants, au nombre de 266, Beckie Kier sait que quelques-uns auront renoncé à faire le voyage, sachant qu’ils pouvaient être bien représentés par des membres de leur personnel ou leur distributeur. Il semble que tous les Italiens soient au rendez-vous.