(photos Anne Serres)
(photos Anne Serres)

Les Vinifilles, association de femmes vigneronnes du Languedoc et du Roussillon, ont fêté leurs retrouvailles avec leur public en l’invitant dans leur salon, chez l’une des leurs, Anaïs Ricôme du Domaine La Croix Gratiot, à Montagnac. Bonheur de retrouver les Filles, (re)goûter leurs vins et découvrir leurs nouveautés.

Envie de légèreté, de croquer la liberté retrouvée, de tablées d’amis et de vins frais sur des nourritures goûteuses ? Nous avons ce qu’il vous faut avec les rouges croquants des Vinifilles, à la croisée du rouge et du rosé, dans les carmins translucides. La finesse des peaux du grenache, du carignan et surtout du cinsault, ouvre grandes les portes aux rouges légers issus de courtes macérations. Et pour que le fruit occupe bien toute la scène, ces dames travaillent sans ajouter de sulfites. Même pas peur!

Au Château de l’Ou, on a l’Esprit Libre !
A 10 € la bouteille, l’esprit est libre comme l’air. En Côtes du Roussillon, cet assemblage de grenache et syrah est “mon vin de soif, mon vin glouglou”, résume Séverine Bourrier. La couleur, l’aromatique, tout évoque la grenadine, juteuse, savoureuse, dangereusement buvable. On partirait presque chercher le fuet et le pa amb tomàquet.

Au Domaine de Roquemale, on en veut Encore !
Valerie Tabaries-Ibanez avait déjà un cinsault sans soufre ajouté : Sans Filet, issu du terroir de bauxite de Villeveyrac, un sol maigre qui donne un vin profond avec une note fumée caractéristique. En 2020, avec le confinement, elle s’occupe d’une vigne de son Papa, des cinsault et grenache sur un terroir plus généreux que le sien et issus de vignes nourries avec amour et force fumures par son paternel : “ce sont les mêmes cépages mais la nature du sol et la façon dont mon père a tenu les vignes, font la différence : je ne pourrais jamais avoir des vins aussi juteux chez moi! Ce vin n’aurait pas dû exister, il n’aurait pas vu le jour si 2020 avait été une année normale. Mais voilà, il est là!”, précise-t-elle.
Ah, le bonheur de l’inopiné! A 9 € la bouteille, qui plus est, pas de question à se poser, ou alors juste pour prendre aussi une bouteille de Sans Filet (12 €). Juste pour comparer. Par pure rigueur scientifique, il s’entend !

Au Clos des Nines, le cinsault esta loco !
Au moment de vinifier sa vendange 2020, Isabelle Mangeard a eu besoin de faire parler sa fantaisie. “L’ambiance était tellement morose et mon cinsault tellement joyeux que je me suis dit qu’il y avait quelque chose à faire !” Et voilà son Cinso Loco (14 €), tout en fruit rouge et poivre concassé, au tannin aussi caressant que l’étiquette est rieuse.

En blanc, siffler Zaï Zaï là-haut sur la colline
Anaïs Ricôme n’en finit pas de nous étonner au Domaine La Croix Gratiot. Son Picpoul (7,60 €) est long et enlevé ; son Picpoul prestige, Brechallune (12 €), issu d’un élevage sur lies en jarres de grès est une merveille de complexité charnue déployant tout l’aromatique des citronniers, en fleur, en fruit, en zeste, citron jaune, vert, kombava, cédrat… Oh la la!

Mais pour bien conclure cet article sur les nouveautés en rouge des Vinifilles, voici la nouveauté en blanc de l’hôte du salon. Sa cuvée Zaï Zaï (12 €) donne au Picpoul un air assumé de Txakoli, ce vin vert du pays basque espagnol que l’on consomme perlant après l’avoir versé de haut pour faire sortir les bulles. Avec ce vin gourmand en diable, les pintxos et autres tapas de l’apéritif n’ont qu’à bien se tenir !

A propos d’apéritif et puisqu’on en est à ouvrir le sujet en conclusion, souvenez-vous de Pardi! l’aperol Spritz occitan dont nous vous avions parlé ici. Françoise Antech était là. Pardi! rencontre un succès fou. On le trouve notamment chez Lionel Giraud à Narbonne, à tous les étages, de la cave à vins au restaurant étoilé en passant par la cave à manger.
Redégusté pour vous à la Croix Gratiot, Pardi! ne démérite pas : la liqueur et son épouse, la cuvée Eugénie de la Maison Antech, ont juste assez de sucre pour un mariage juste et équilibré, qui fait toute la place à l’expression des aromatiques, agrumes de la clémentine au citron, notes de garrigue… Un vrai régal !

https://www.vinifilles.fr/